Défilé de mode : Les robes de mariée « vita gasy » par Mialy Ratrema



Jacaranda
Les croquis de Mialy Ratrema.

Une grande première pour Mialy Ratrema. Etablie en France depuis les années 90, la styliste va présenter cet après-midi à la Villa Harambato 72 VF Volotara-Andoharanofotsy, sa collection de robes de mariée intitulée « Mariages de rêve ».

Elle habite à des kilomètres de la Grande Ile. Malgré la distance, son cœur est resté bel et bien malgache. Le « loin des yeux, loin du cœur » ne s’applique pas à Mialy Ratrema. Basée en France, la créatrice de mode a effectivement décidé de dévoiler au public malgache le fruit de son travail et de ses recherches. « J’évolue certes en Hexagone, mais c’est ce tissu malgache que je mets en avant dans mes créations. Je travaille exclusivement sur mesure, dans la pure tradition insulaire. Je puise mon inspiration dans une conception très personnelle du ‘vita malagasy’. C’est la raison pour laquelle j’utilise le ‘lamba landy’ qui fait référence à la noblesse. Je me situe dans la mouvance des créatrices qui font du savoir-faire traditionnel une image de marque de l’exceptionmalgache  », souligne-t-elle. Pour sa rencontre avec les Malgaches, la styliste proposera donc une trentaine de modèles. Que des robes de mariées. Elle explique : « J’ai toujours aimé coudre et créer. Le choix de la robe de mariée m’est venu avec les expériences que j’ai vécues. En fait, les gens sont venus vers moi pour que je crée des robes pour leur mariage parce qu’elles ne rentraient pas dans les robes standards vendues en boutique. Je prenais beaucoup plaisir à imaginer et à créer des robes uniques et inédites. Je me suis dit donc par la suite que je vais me spécialiser dans ce domaine ». Pour le défilé à la Villa Harambato 72 VF Volotara-Andoharanofotsy, cet après-midi, le public peut donc être sûr trouver son bonheur parmi les créations de Mialy Ratrema. Elle a d’ailleurs souligné qu’il va y en avoir pour toutes les tailles. Les hommes ne seront pas en reste, puisque « Gaona Madagascar » va également être de la partie. Avis aux amateurs !
Mahetsaka

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.