Musique fusion : Olo Blaky à l’affiche de l’Is’art Galerie



Jacaranda

Bonne nouvelle pour les amateurs de musique engagée ! Olo Blaky revient en force sur le devant de la scène. Vendredi, les grands  « Hommes noirs » seront à l’Is’art galerie Ampasanimalo, pour un retour en fanfare.

Ils ont fait profil bas ces derniers temps, mais les inconditionnels les ont secrètement attendus. Eux, ce sont les Olo Blaky. La bande à Naty kaly investiront la scène de l’Is’Art Ampasanimalo vendredi, histoire de renouer avec le public.   Fidèle à son image, le groupe reste très orienté black music qui jongle avec hip hop, roots, tribal, beat et conscience environnementale. Derrière le micro, un étonnant chaman urbain du nom de Naty Kaly, sans oublier ses complices de scènes que sont Odillon à la basse, Patrick à la guitare et Ndriana kely à la batterie.

« L’homme noir » ou Olo-Blaky, nait de la rencontre fortuite entre Naty Kaly, chanteurs de Hip Hop, et Gala, percussionniste du groupe Zanaray en 2008. Les deux hommes se sont tout de suite sentis sur la même « longueur d’onde » et c’est ainsi qu’ils devinrent les leaders vocaux de leur nouveau groupe. La formation est constituée de Ndriana à la batterie, d’Odillon à la basse, de Patrick à la guitare, et de Naty Kaly en tant que lead vocal. Se sentant en total symbiose, ils se focalisent sur le même objectif : « Véhiculer le partage du patrimoine culturel malgache ainsi que la sensibilisation socio-communautaire et environnemental ». Ils voguent ainsi dans le courant de la tradition malgache, avec une touche d’innovation et de musique fusion, parce qu’ils ont toujours été influencés par la musique urbaine.

Leur premier album fut sorti en 2009 et s’intitule « Olo-Blaky », du même nom que le groupe. L’album s’inscrit dans la lignée de la musique black qui se donne pour mission d’éveiller la conscience de ses auditeurs. Il véhicule ainsi les idéaux du groupes en abordant des thèmes simples tels que l’environnement, l’amour, les problèmes sociaux-culturels malgaches, etc. Mise à part les succès passés de chaque membre du groupe, Olo-Blaky depuis ses débuts, s’est produit dans une dizaine de concert à travers le pays.

Zo Toniaina

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.