Is’art Galerie : Le reggae aux couleurs d’ « Eka Zaho »



Jacaranda
« Eka Zaho », à (re)découvrir.

Si son nom ne dit trop rien pour le grand public, « Eka Zaho » est une véritable icône dans la sphère du reggae malgache. Très présent dans les mouvements rastafaris et toujours à l’affiche des évènements de reggae dans la Grande Ile, cette fois, il investira à lui tout seul le comptoir des artistes à Ampasanimalo, vendredi.

Pas loin des grands classiques de Bob Marley, chacun de ses titres reflètent cependant une racine musicale « betsileo » teintée d’une touche bien propre au « sakalava ». Sa musique est un savant mélange des dérivées du rythme jamaïcain saupoudré de rock et de roots, qui fait la richesse de ses morceaux. Un croisement salué par les amateurs de « world music » mais qui ne perd pas le nord du reggae pour autant.

Fort d’un album baptisé « Ody ratsy », le groupe a trouvé sa genèse en 2010. Leur passion en commun pour le mouvement rastafari rassemble sept musiciens issus de différents horizons. Le talent de tout un chacun se conjugue pour donner un cocktail subtil des dérivées du rythme jamaïcain.  Sur la Toile, le groupe a des inconditionnels biens propres à lui, sans verser dans la « starsystem ». Puisant son nom dans la culture « sakalava », le groupe véhicule  un sentiment de réconfort et de confiance à travers son texte. Un message profond, engagé mais tout aussi apaisant.

Zo Toniaina

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. j’y étais, j’aime bien sa musique

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.