Musique évangélique : Succès notoire pour Antsan’i kristy, Amam et Ny Mpitory

Antsan’i kristy en communion avec le public

Ils ont partagé un message d’espoir à tous ceux qui ont assisté à leur concert samedi.

Le message est passé. C’est le moins que l’on puisse dire sur le concert d’Antsan’i Kristy, Ny Mpitory et Amam. Dans un dôme rempli à Ankorondrano, la communion était à son comble entre les artistes et le public samedi. Amam ouvre la scène. La célèbre chorale des hauteurs d’Antananarivo, l’Amam ou Antoko Mpihira Antsan’ny Mamatonalina, a démontré son savoir-faire à travers plusieurs morceaux bien cadrés. Le public a chanté en chœur avec chacun des groupes qui se sont surpassés malgré in long silence.

Pour sa part, Antsan’i Kristy reste égal à lui-même. Mamy et ses frères ont conquis facilement le public. Ce dernier a d’ailleurs entonné presque tous les titres composant le répertoire de Antsa an’i Kristy cet après-midi-là. Dans une totale symbiose, vinrent les tubes comme « Tena hafa ihany » et « Lehibe ny Andriamanitray ».

« Kofehy volamena ». De son côté, Ny Mpitory a fait régaler les spectateurs en entonnant les tubes comme « Amorony fo Madio » et a su faire voyager les spectateurs et partager sa conviction. Entre les louanges et les célébrations, le genre et le rythme varient selon la formation.  Ces formations se diversifient autant par leurs différents styles. Toute cette variété dans la programmation a donné  un cocktail musical des plus satisfaisants. Prêcher l’évangile figuraient bien évidemment parmi les objectifs du concert, mais l’évènement avait surtout pour but de réunir des fonds afin d’aider le comité « Kofehy volamena » de la FJKM pour une levée de fonds en vue de la construction de la maison d’hôte à Mahajanga.

Zo Toniaina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.