JS Twins : Les jumeaux prodiges qui enflamment la Toile



Jacaranda
Jayzo et Slimjee forment le JS Twins .

La jeunesse malgache est en pleine ébullition! Après Antsa et Mendrika, Voici Js Twins ! Ces jumeaux malgaches qui sont en train d’enflammer la Toile depuis une semaine avec leur titre « Avelao »

 La jeunesse de la diaspora malgache est en effervescence ! Les talents se dévoilent et créent des surprises. Sur les réseaux sociaux, comme sur les plateformes musicales, le clip dénommé « Avelao » fait le buzz. Le JS Twins, cette paire de jumeaux malgache est en train d’enflammer la Toile.  Au premier abord, l’on croit avoir affaire à un chanteur américain, influencé par les rythmes populaires du moment, pourtant le Js Twins, formé par Jayzo et Slimjee, est bel et bien un groupe malgache en voie de devenir les coqueluches du public.

Le titre « Avelao » est un pur produit signé Rhino Hermann, un réalisateur malgache installé à Paris. Fusion entre Rnb et du « dancehall », la musique du JS Twins  suit la tendance du moment, toutefois, l’influence îlienne se ressent dans le style zouk. Un rythme proche des hype  pop, qui fait bouger les passionnés de « kizomba ». Si les musiques de Justin Timberlake et Usher ont bercé leurs adolescences, aujourd’hui les jumeaux commencent à trouver leur voie et tracer leurs chemins. Le single « Avelao » a trouvé sa genèse lors d’un après-midi musique. Slimjee devant son clavier, Jayzo trouve les paroles et c’est parti. « Etant donné que la musique est une passion comme une autre, nous n’avions pas pensé que notre chanson percerait aussi rapidement » continue Jayzo.

Réappropriation. S’ils ont grandi à l’île de La Réunion, Slimjee et Jayzo parlent couramment  et composent en malgache. Ce qui est assez surprenant quand  on sait qu’ils n’ont passé que très peu de temps dans la Grande Ile. Selon Jayzo, pendant une interview, « Nos parents nous a toujours parlé en malgache depuis notre tendre enfance et même si nous avons grandi à la Réunion et que nous habitons maintenant en France, nous n’oublions pas nos racines. C’est par ailleurs cette valeur que notre famille nous a inculquées, de ne jamais oublier d’où nous venons. » Une (ré)appropriation du malgache qui semble leur réussir, car le clip est vite devenu un coup de cœur de beaucoup de mélomanes.

Les frères Mathile travaillent sur leurs prochains titres.

Jumeaux fusionnels. Nés à Antananarivo, Alain et Malala Mathile de leurs vrais noms, depuis tout petit, baignaient dans la musique. Ils faisaient partie d’un petit groupe dénommé B102 diminutif de la Banlieue 102 dans leurs années collège. Au fur et à mesure, Jayzo intégrait une formation de chorale de famille avant de participer à des concours de chants,et c’est ainsi que le duo s’est formé naturellement.  Si dans la vie de tous les jours, ils  exercent dans le commerce, faire de la musique a toujours été une passion en commun. Comme tous jumeaux fusionnels, ils font presque tout à deux. Fréquentant les mêmes milieux, ayant les mêmes feelings, leurs goûts en matière vestimentaire sont les mêmes et leur ressemblance va au-delà du physique.  On peut par ailleurs constater dans la vidéo, car effectivement, leurs look plutôt tendance, ces piercing un peu inhabituels et leurs beauté contribuent certainement à leur notoriété auprès de la gente féminine, mais que ces dames calment les ardeurs car ils ne sont plus des cœurs à prendre.

Prochain projet, de nouveaux morceaux et pourquoi pas un passage dans la Grande Ile « Cela fait dix ans que, nous ne sommes pas allés à Madagascar, mais si des maisons de production ou des organisateurs d’évènement nous proposent de faire une scène là-bas nous serons enchantés» conclut-il.  Avis aux producteurs !

Zo Toniaina

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.