Vendredi Joli



Jacaranda

Flash B au Jao’s Pub Ambohipo

Si Flash B s’est fait connaître avec « Fosy Jokera », elle a plus d’un titre dans son répertoire. Cette étoile montante rencontrera pour la première fois les noctambules de la capitale. La jeune femme a donc choisi la scène du Jao’s Pub Ambohipo pour marquer son entrée dans le showbiz malgache. Parmi ses titres, « Diso calcul », « Nanenenako », « Lany daty », ou encore « Fosy jokera ». En outre, Flash B a également un « featuring » avec J Love sur « Laisse parler les jaloux », ce chanteur congolais qui a déjà chanté avec Black Nadia sur « L’amour n’a pas de couleur ».

Mbola Talenta et Orad Manalina au Trass Tsiadana

Les six cordes à l’honneur dans « Embona sy Tsiahy »! Ce soir, ce sont trois artistes maniant à la perfection la guitare, qui sont à l’affiche du restaurant Telozoro. Mbola Talenta, Fara Gloum et Orad Manalina seront effectivement tous armés de leur instrument de prédilection et seront à la fois derrière le micro. Avis aux amateurs !

Ibemaso à l’Is’Art Galerie

iBemaso a plus d’une corde à son arc ! Ce vendredi à l’Is’art Galerie Ampasanimalo, ce sont toutes ses facettes qu’il mettra en avant. Et plus encore ! Tantôt rock, tantôt blues, iBemaso joue également du funk. Un musicien capable de s’adapter à tous les genres musicaux et tous les styles. Pour ses retrouvailles avec les noctambules de la capitale, ce sera toutes ses facettes qu’il mettra en avant. Il n’y aura aucune retenue, comme toutes les fois où il a l’occasion de se retrouver sous les feux des projecteurs. Son répertoire tournera autour de ce sujet qui lui tient à cœur : la liberté.

Fara Kely au « Piment Café » Behoririka

Suite à la sortie très médiatisée de « Tafaray isika roa », Fara Kely continue son bonhomme de chemin. Ce soir, la chanteuse sera au « Piment Café » Behoririka le temps d’un cabaret. A travers ce « showcase », elle dévoilera plus en profondeur son univers musical avec des titres très « gasigasy », des ballades, de la soul et d’autres chansons plus « funky »

Ifanihy au Telozoro Andrefan’Ambohijanahary

Le messire de la chanson à texte, la langue baladeuse, met les bouchées doubles ces derniers temps. Ses chansons sont de véritables petits scenarios et racontent des tranches de vie qui peuvent nous interpeller. Vendredi, ce ténor du « vazo miteny » donne rendez-vous aux noctambules au  « Telozoro » Andrefan’Ambohijnahary.  Fervent compositeur de chansons à texte, Ifanihy est resté fidèle à son image depuis tant d’années. Toujours armé de sa guitare et de son micro, à lui tout seul, il réussit toujours à séduire bien des gens. Une occasion pour tous les inconditionnels de découvrir ses dernières compositions. Une fois de plus, il sera seul avec sa guitare pour interpréter ses chansons dont les paroles s’écoutent et s’apprécient sans modération. Comme l’occasion se présente, elle est donc à saisir et à ne rater sous aucun prétexte.

Zo Toniaina

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.