« Gilita  be » : Une vingtaine d’artistes pour  cinq heures de show !

Jacaranda
Les artistes en pleine répétition.

Des artistes, ou plutôt des guitaristes issus de divers horizons musicaux et ayant différents rythmes de prédilection, se retrouvant sur une même scène. Une aubaine et surtout un moment unique à ne rater sous aucun prétexte… au Palais des Sports ce dimanche 5 août.

Vous vous attendez à être surpris ? Vous allez l’être. Vous avez envie d’inédits ? Vous n’allez aucunement être déçus. Car le « Gilita be », c’est le concert de toutes les possibilités et des collaborations les plus inattendues. Réunissant une quinzaine d’artistes évoluant dans divers horizons musicaux, mais partageant néanmoins la même passion pour le folk, « Gilita be », qui se tiendra au Palais des Sports Mahamasina ce dimanche 5 août, va être des plus grandioses  en terme musical. Rija Ramanantoanina, directeur artistique de « Gasy events », et ses partenaires ont effectivement travaillé durement pour que la monotonie ne soit pas au rendez-vous, et que le public, à aucun moment, ne s’endorme. On pourra entre autres apprécié un duo Goth-Samoela sur un titre de Rakoto, ou une magnifique interprétation d’un titre de Mily Clément par Kiady, avec un accent très soul. Tselonina, qui sera parmi les têtes d’affiche de l’évènement, va également nous surprendre avec une reprise d’une célèbre chanson de « Feo Gasy ». La gente féminine sera représentée par Lilie, Inah et Fara Gloum.

5 heures. 60 titres. C’est ce qui va composer le répertoire de ce concert exceptionnel. « On en aura pour cinq heures de show. Le public peut être sûr de passer un très bon moment. Nous n’allons chanter que des titres qu’ils connaissent. Certains ne passent certes plus à la radio, mais on ne les a pas oubliés et on les chante toujours sur le ‘tamboho’, quand on se retrouve entre amis un soir de pleine lune », précise Rija Ramanantoanina. Seront ainsi repris pour cette grand-messe des amoureux de six cordes, au Palais des Sports le 5 août : Bouboul, Barijaona, Rasamy Gitara, Lôlô sy ny tariny, Tsiakoraka, Rambao, Rakoto, aux plus jeunes comme Erick Manana, « Feo Gasy », ou encore Samoela.

Mahetsaka

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.