Hira Gasy makotrokotroka : Ra-Emilson Tsimakalagy et  Ramilison Besigara zokiny au Tsenan’Anosibe



Jacaranda

Après un coup d’envoi des plus explosifs, le « hira gasy makotrokotroka» continue de plus bel. Ce dimanche, le Tsenan’Anosibe fera office de ring pour Ra-Emilson Tsimakalagy et Ramilison Besigara zokiny. Si le premier commence sérieusement à forger sa renommée, la seconde n’est plus à présenter. Chaque compagnie aura donc à défendre leurs couleurs autant l’une que l’autre. Rassemblant les amateurs d’opérettes depuis presque dix ans, le « Hira gasy makotrokotroka » reste jusqu’à aujourd’hui , l’unique festival de musique folklorique pour la discipline. Ce grand rendez-vous rassemble environ 20 troupes issues de plusieurs régions de la Grande île, deux compagnies s’affrontent tous les dimanches.

Ces dernières années, le public tananarivien a montré un réel intérêt depuis, en répondant présent massivement  à chaque représentation…. Conscients que le patrimoine culturel est un important levier de développement pour le tourisme, les responsables de souligner que  « nous organisons le “Hira Gasy makotrokotroka” avec comme objectifs la valorisation et la promotion du patrimoine culturel. Il est également important de faire  la promotion du tourisme culturel dans la ville d’Antananarivo et dans la Région Analamanga. »  Le hira gasy a permis de maintenir l’attractivité d’Antananarivo et d’Analamanga auprès d’environ 40 000 personnes chaque année.

Zo Toniaina

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.