Musique : Faniah prend ses marques



Jacaranda
Rendez-vous avec Faniah au Piment Café.

Ces derniers temps, la chanteuse Faniah ne cesse de faire parler d’elle. Prochainement, l’interprète de « Lavitra ahy » retrouvera ses inconditionnels au Piment Café Behoririka.

Chanteuse de jazz et de soul, Faniah est apparu sur la scène malgache en 2003 dans une téléréalité. Se démarquant vite grâce à son timbre vocal et son style de musique, elle entame désormais une carrière poussée dans le monde du showbiz. Le 31 août, la scène du Piment Café sera animée par cette chanteuse à la voix de velours.

Laissant de côté la musique, ce n’est que l’année dernière que la jeune femme a décidé de renouer avec la scène. Avec son album « Lavitra ahy », la chanteuse continue sa lancée en délivrant ce cocktail de sa vie musicale. Son succès est revenu grâce au quatuor qu’elle a formé avec « The Women », auprès d’autres chanteuses comme Elsie et de fil en aiguille, elle enchaîne les interprétations de divas. Avec l’encouragement de son entourage, elle a finalement décidé de se pencher sur cet album. Parlant essentiellement d’amour, Faniah garde toujours le style fusion entre le soul, la world music et un peu de jazz pour colorer l’album. Avec le paysage musical malgache devenu très éclectique, elle apporte un style particulier et attire le grand public vers un autre kaléidoscope musical.

« Je n’ai jamais cessé d’écrire et de composer des chansons sans pour autant les faire écouter à de tierce personne. Ce qui a fait que j’avais assez de bagage pour faire un album. Toutefois, j’ai collaboré avec des compositeurs de renom pour compiler ce premier opus » avance-t-elle. Effectivement, bon nombre de ces chansons sont de Fanja Andriamanantena, Rado Manantsoa, Andry Michael Randriantseva et de Mamy Ramalanjaona. Mélomanes, soyez aux aguets !

Zo Toniaina

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.