Jazz : Yrinaf, la nouvelle étoile qui s’affirme



Jacaranda
Le trio gagnant de la soirée.

Elle s’est dévoilée dans une émission de téléréalité et depuis, Yrinaf enchaîne les soirées et les cabarets.

Du talent, elle en a à revendre, et ce ne sont pas les noctambules qui diront le contraire. Samedi, la chanteuse Yrinaf s’est retrouvée sur la scène du « Point d’Exclamation » à l’Hôtel de l’avenue marquant ainsi une soirée conviviale. Fidèle à son style, elle a partagé la scène avec Vatsiahy Ravaloson au clavier et Joro Rakotozafiarison à la guitare. Un beau trio valsant entre le style jazzy et cette touche malgache qui fait d’une soirée parfaite ce qu’elle est. Le tout s’est conjugué avec le changement de carte dans le ‘lounge’ bar.

Mettant les petits plats dans les grands, le point d’exclamation vient de favoriser les grands plats en mettant au point un menu exécuté par le chef Andriniaina Fanomezantsoa. Selon Salim, le maître des lieux, « l’idée est d’exploiter le meilleur des ingrédients malgaches, en les adaptant à tous les goûts et sans se limiter à un seul style de cuisine ».

Voulant à tout prix permettre aux artistes de s’exprimer, cela fait presque trois ans que le Point d’exclamation sert de plateforme pour les jeunes talents et avec les années, se transforme en haut lieu culturel. L’on peut par ailleurs admirer de grandes toiles signées Joey Aresoa, ou la Mandala grandeur nature de Maeva Chateaux, les meubles ont été dessinés par Tantely Rakotoarivelo, qui sont tous de jeunes talents prometteurs dans leurs domaines de prédilection respectifs. Le tout concorde harmonieusement pour donner cette explosion d’art dans toute sa splendeur.

Zo Toniaina

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.