Naday : Concert live au Kudéta



Jacaranda
Naday et l’un de ses complices de scène Junior

Ce sera au Kudéta du Carlton que Naday rencontrera de nouveau ses inconditionnels, mais aussi ceux qui veulent le découvrir avec le rock qu’il balance, le samedi 25 août prochain, dans le cadre du Libertalia Live. Il a rencontré la presse hier pour mieux en parler.

Lorsque Naday chante « Fa maninona no tsy mifankatia, ny tanàna feno mistery » et joue avec la consonance des mots, il avoue sans complexe parler couramment le « vary amin’anana ». Mélanger les mots, Malagasy, Français, Anglais… c’est un peu mixer les cultures et former un monde à part. Ce monde utopique qu’il peint et dépeint à travers ses chansons. « Moi je suis le messager de personne, je n’ai pas de leçon de morale à donner. Juste je parle de la vie dans mes chansons, de la joie de vivre et d’une certaine utopie, un monde visionnaire » dit-il. Car Naday, à travers ces années où il a vogué entre divers groupes et formations, a toujours apporté cette touche de mixité, prenant de chaque expérience un petit « voan-dalana » pour créer et se recréer. « Je fais du rock alternatif » dit-il tout simplement. Une musique travaillée où règnent les riffs et les solo, tout de même assez lourds et bien loin du style pop et ballade FM comme on s’y attend du rock local. Avec Tasha à la basse, Junior aux batteries, ce trio forme un groupe qui a bien plus d’une corde à son arc. « Pour ce concert, je vais jouer des titres d’antan que j’ai réarrangé et rafraîchi, mais aussi de nouvelles compositions » explique Naday, qui promet déjà qu’il va survoler ses dizaines d’années de carrière, durant lesquelles il a composé plus d’une soixantaine de chansons.

Libertalia Live. Ce concert que Naday et son groupe s’apprête à donner figure dans la programmation « Libertalia Live » de Libertalia Music Record. Trois dates et deux endroits, dont deux fois au Kudéta du Carlton Anosy, et une fois à La Terrace, ce sont autant d’opportunité pour les artistes qui veulent promouvoir leurs talents. Libertalia Music Record se tourne vers la musique actuelle et mise sur le potentiel de ces artistes souvent hors du circuit du showbiz local, plus orienté vers le tropical et la variété. « Compte tenu du marché international dans lequel nous perçons, nous sommes plutôt tournés vers la musique actuelle qui répond à la demande réelle actuelle » explique Eric, un des responsables du Libertalia Music record. D’ailleurs, ces concerts live permettent au label de repérer des groupes et des artistes susceptibles de participer au festival Libertalia qui se tient chaque année et qui permet aux artistes de jouer devant des tourneurs, diffuseurs et producteurs internationaux.

Pour l’heure, Naday et son groupe enchaînent les heures de répétition pour offrir un show digne de ce nom avec du bon son de rock pour ce concert du 25 août au Kudéta. D’autres dates sont déjà programmées, et à terme, un éventuel album qui est déjà en gestation.

Anjara Rasoanaivo

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.