Guitare : Les frères Rakotozafiarison se partagent enfin la scène



Jacaranda
Les frères Rakotozafiarison à redécouvrir absolument

Le même sang coule dans leurs veines et la même passion pour la guitare les anime. A eux deux, Joro et Anjara Rakotozafiarison se retrouveront pour la première fois sur une même scène.

L’ainé est  connu pour sa virtuosité, son calme et sa technique tandis que le cadet s’est fait remarquer pour sa témérité et sa fougue contagieuse. Joro et Anjara Rakotozafiarison, ces deux frères guitaristes paradoxales se retrouveront pour la première fois sur la même scène. Aussi différents que le jour et la nuit, c’est la même passion pour la musique qui les  rassemble et ils investiront l’Hôtel de l’Avenue Analakely vendredi.

Combinaison. Ce concert sera la combinaison de leur préférence en matière de musique. Deux mondes fusionnés pour ne faire qu’un seul, dans lequel le talent de l’un s’épanouit sans faire de l’ombre à l’autre. « L’idée est venue par notre grand frère Jery » avance Joro,  « après avoir assisté à chacun de nos concerts respectifs, il nous a demandé pourquoi ne pas faire quelque chose ensemble. De là, le projet frères Rakotozafiarison est né. Le concept est de montrer que le contraste entre nos musiques peut être conjugué en toute harmonie»,  relate-t-il. De ce fait, le répertoire se fera avec les chansons cultes du rock à l’instar des Sting, Neil Young ou encore Pink  Floyd. Côté Jazz, l’on peut compter sur du Pat Metheny, toutefois, l’idée de les voir performer du Olombelo Ricky n’est certainement pas à exclure, avec la participation des invités comme le trompettiste Rémi Bousquet, la chanteuse Inaha et la bassiste Manou Radonason.  En tout cas, ils les joueront à leurs façons pour emporter les mélomanes dans ce monde musical spécialement conçu à la pointure des deux frères.

Différents. Si tous les deux font partie de ces jeunes musiciens phares du moment dans la Grande île, leur style très différent enrichit encore plus cette formation furtive qu’ils forment avec leurs amis en commun Vatsiahy au Clavier, Tonny à la basse et Mihaja à la batterie. Partis dans les mêmes délires à leurs débuts, tâtonnant en écoutant des Santana et des « Guitar hero»,  leurs styles ont dévié quand Joro a découvert le jazz dans toute sa splendeur et en est définitivement tombé amoureux. Sur les pas de son frère et aidé par celui-ci, Anjara quant à lui, est considéré comme le plus jazzeur des rockeurs et les plus rock des jazzmen.

Cette différence de genre, bien qu’ils soient sortis du même moule, le Jazz club de l’Alliance Française leur a permis de se faire un nom chacun de leurs côté. Avoir la même passion sans être fagoté de l’étiquette de « frère de », le grand frère s’est forgé un nom avec sa formation Jazz quart, sacré lauréat du tremplin Madajazzcar 2013. Anjara, pour sa part est le grand gagnant du concours « Grande Ile guitare talent » de l’année dernière. Pour les voir, rendez-vous à l’Hôtel de l’Avenue Analakely. Amateurs de bonne musique, soyez aux aguets !

Zo Toniaina

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.