Art : Projet Miz’art un lancement pour la jeunesse



Jacaranda
Un tableau d’un jeune artiste exposé à l’Is’art galerie.

Une initiative pour les jeunes artistes qui n’ont pas les moyens. Créée en 2014 par des artistes plasticiens, « La teinturerie », association d’artistes met en valeur l’art contemporain. Financé par le fond multi-bailleur, le projet a pour but d’exploiter le savoir- faire des adolescents.

Pour promouvoir l’art au bénéfice de tous, l’association « La teinturerie » lance une promotion pour les jeunes qui veulent exprimer leurs talents. « Il convient de noter que les activités de l’association sont diversifiées. Le projet se divise en trois volets, l’art en milieu public, scène de diffusion, éducation artistique » affirme Anjara Ralaiarijaona coordinatrice du projet.

Orner la ville. Puisqu’ Antananarivo est la ville la plus peuplée de Madagascar, alors que ses jardins sont mal entretenus, l’association, par le biais de son projet, vise à embellir la Capitale avec des œuvres d’art. En effet, des installations seront mises en place dans des lieux publics. Selon Anjara, «Les endroits ciblés sont les jardins d’Antanimena, d’Ampasanimalo  et d’ Andohalo ».

Une formation en art plastique. L’école d’art semble défavorisée dans la Grande Ile. Elle est en quelque sorte marginalisée. Pourtant, c’est un moyen de communication et d’échange entre les disciples. Alors, les membres de l’association décident d’éduquer leurs cadets. Les éducateurs pourront à la fin de cette formation de formateurs proposer des ateliers d’art plastique aux bénéficiaires de leurs organismes.

Liberté d’expression. Tout le monde a le droit de s’exprimer. C’est une occasion pour les artistes méconnus pour dévoiler leurs capacités. Le projet « miz’art »  propose des spectacles pour enfants le samedi, des conférences le mercredi pour appuyer les jeunes. L’association mettra en place un studio d’enregistrement et un centre numérique pour soutenir les artistes. Une formation sera donnée aux  jeunes souffrant de traumatismes divers.

C’est un grand pas pour l’art plastique à Madagascar. Un épanouissement pour les jeunes qui veulent enrichir leurs connaissances.

Iss Heridiny

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.