Exposition collective : Une vingtaine d’artistes dans « Ici la limite du royaume est la mer »

Jacaranda

Ce sont les meilleurs dans leurs domaines ! Les artistes et leurs œuvres en sont les témoins et les gardiens des expressions contemporaines malgaches. Cette exposition, sise à l’Institut français à Analakely, convoque un pan de cette histoire collective. Initié par Rina Ralay-Ranaivo « Ici la limite du royaume est la mer » est une rétrospective sur les expressions contemporaines malgaches. Avec ce titre emprunté à Michèle Rakotoson, auteure, de son texte éponyme, le commissaire de l’exposition tente de remonter le fil du temps pour retracer l’histoire de l’art contemporain malgache, à travers les œuvres d’une vingtaine d’artistes multidisciplinaires, qui se présente comme un travail de longue haleine.

Selon les dires de Rina Ralay-Ranaivo, « La mémoire de l’art contemporain malgache dérive doucement dans ces eaux calmes de l’oubli à défaut d’un travail rigoureux de sauvegarde sur elle-même. L’absence parfois de traces écrites et visuelles pourrait rendre difficile cette tâche… Et même si cette mémoire de l’art contemporain malgache existe quelque part, sous quelque forme que ce soit, il est primordial de la rendre accessible à un large public, puisqu’une mémoire non transmise est une mémoire en danger. » A la fois un acte d’existence et de résistance.

Maminirina Rado

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.