SOS pour Fanaiky : L’effort a porté ses fruits

Jacaranda
/ Les frères d’art de Fanaiky durant l’évènement « Basse en chœur » au piment Café Behoririka.

« Iray vatsy,  iray aina » dit-on, et chez les artistes, les mots se traduisent en acte. Ce week-end, la solidarité des artistes en faveur de Fanaiky a apporté ses fruits.

L’appel de détresse pour l’évacuation de Fanaiky Solomiral n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Au contraire, les efforts fournis par ses compagnons de route musicale ont apporté leurs fruits. Artistes, musiciens, acteurs culturels et organisateurs d’évènement ont rassemblé le public dans cette noble cause. Ce premier volet de collecte de fonds semble même efficace. Du côté d’Ampasanimalo, vendredi,  Olombelo Ricky, Silo, Rolf et Angaroa ont su faire décoller le fonds en récoltant 2.300.000 Ariary. Le tout s’est fait durant une soirée musicale des plus festives. Ambiance bonne enfant et  musique éclectique à souhait, rien de tel pour joindre l’utile à l’agréable.

Pareillement à la Fabrik Ambondrona, au Piment Café Behoririka, à l’Aft Andavamamba  ou encore au Cgm Analakely. Toute cette levée de fonds ira directement en faveur de Fanaiky pour son évacuation sanitaire en Inde.  Quant à son état, s’il a été admis d’urgence à l’hôpital pour insuffisance rénale, un problème cardiaque vient s’ajouter à ses maux, le tout provoqué par undiabète.

Soatoavina. Toutefois, la famille reste confiante, tout comme ses frères d’art et ses amis. D’après Mendrika, son batteur de frère, « les mots nous manquent face à cet élan de solidarité de la part des artistes. Nous sommes témoins que finalement le « soatoavina malagasy » n’est pas encore perdu. En voici la preuve. Nous adressons au passage nos vifs remerciements à tous ceux qui nous soutiennent, de près ou de loin dans cette bataille». Toujours, lui de continuer qu’ils communiqueront bientôt les détails sur tous les fonds collectés.

Dans tous les cas, les manifestations culturelles se poursuivront que ce soit en France ou à l’Ile de la Réunion le 21 septembre. Le 30 septembre, un grand concert se tiendra au Ccesca Antanimena avec des grosses pointures de la musique malgache à l’affiche. Fanja Andriamantena, Jaojoby,  Théo Rakotovao et beaucoup d’autres chanteurs et musiciens se relayeront sur une scène érigée par la Maison Mi’ Ritsoka.

Zo Toniaina

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.