Nosy Be : Donia, la grande fête à profusion



Jacaranda

Le festival Donia bat son plein! Dans  l’île aux parfums, l’ambiance est à son summum. Après une ouverture en grande pompe, les stars se relayent sur les planches du stade d’Ambodivoanio pour le plus grand plaisir du public.

Donia, le festival de Nosy Be, 25e édition, en est à sa troisième journée. La ville de Nosy Be est en liesse depuis mercredi pendant lequel  le coup d’envoi a été donné. Une première journée marquée par un grand carnaval arpentant les rues de Hell-Ville jusqu’au stade d’Ambodivoanio où se tiennent depuis hier soir, une série de spectacles haut en couleur avec à l’affiche des artistes « vedettes » de la Grande Ile et d’autres de renom d’Afrique comme le Gabon et l’Afrique du Sud, ainsi que  de l’île de La Réunion.

Tradition. Le carnaval ayant débuté vers 15h, mercredi, a vu la participation des associations diverses et des partenaires de cet événement culturel majeur de la zone de l’Océan Indien. Comme à chaque manifestation culturelle de la ville de Nosy Be, le carnaval attire toute l’attention des Ankaranais et des touristes venus des quatre coins de l’île et des Européens. Ne faillant pas à la tradition, celui-ci a tenu en haleine l’assistance.

Lors de la cérémonie d’ouverture du festival, la ministre de la Culture, Eléonore Johasy qui a tenu à honorer de sa présence cette manifestation, a martelé qu’il importe de soutenir cet événement culturel qui fait le renom de Nosy Be, et aussi de Madagascar. En effet, c’est l’un des rares festivals de l’Océan Indien ayant atteint l’âge d’un quart de siècle, et est le premier festival de musique tropical le plus âgé de la Grande île.

Chaude ambiance. A l’affiche du premier grand spectacle de cette édition de Donia, des artistes malgaches de renom, très appréciés de Nosy Be, à l’instar de Mijah dont les tubes ont enivré l’assistance, Vaiavy Chila qui a fait une nouvelle apparition très appréciée dans l’île aux Parfums après des années d’absence sur les planches dans cette ville, et Black Nadia, à l’apogée de sa célébrité. Le bal d’ouverture de Donia qui a eu lieu mercredi soir à Dzamandzar, a été certes chaud avec Ninie Donia et Dj Mourchidy à l’animation, mais l’ambiance du premier jour du spectacle l’est encore plus, avec autant de stars de la musique tropicale malgache en tête d’affiche.

Affiches alléchantes. Mais les spectacles du festival Donia durent quatre jours. Et les trois derniers jours de l’événement promettent également de belles choses en matière d’ambiance avec l’affiche, le prometteur du sega réunionnais, Manyan, les Gabonais Mister Krees’t, Le Grav K, J’TU et Audrey Bading ou encore les Tense Mena, Sisca, Dalvis, et Fandrama qui, comme depuis plusieurs éditions maintenant, assure la fermeture en beauté de cette manifestation culturelle de Nosy Be.

Maharindra

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.