Alliance française de Tananarive : La Première Guerre mondiale, une mémoire collective



Jacaranda
Les jeunes étudiants passionnés d’histoire.

« La majorité de ceux qui sont venus ici sont des jeunes. Je les trouve très attentifs et passionnés » affirme Erica Fanomezantsoa Andrianiserana, une étudiante en histoire.  

 Du 5 au 9 novembre, un résumé de la Guerre mondiale à travers des expositions, des films documentaire et autres activités seront offerts au public passionné d’histoire. Cinq jours de commémoration des quatre ans de combats.

Collégiens, lycéens et universitaires sont venus voir l’exposition à l’Alliance  française de Tananarive.   21 tableaux sont exposés sur place tous les matins. Ces tableaux illustrent le processus de l’armistice et la défaite de la triple alliance dont l’Allemagne faisait partie.   Ensuite, un film documentaire est projeté l’après-midi. Bien que les étudiants apprennent l’histoire de la Première Guerre mondiale en salle, la plupart d’entre eux ne comprennent pas exactement la gravité de ce conflit. « Nous apprenons la Première Guerre mondiale en classe, mais une exposition comme celle-ci nous permet de comprendre réellement la situation à l’époque » dit un jeune garçon en classe de première. En effet, tous les pays étaient concernés, surtout les pays colonisés par les grandes puissances à l’époque. En 1914, l’appel aux troupes coloniales a lieu dès l’entrée en guerre de la France, qui, comme tous les pays engagés dans cette guerre, possède des colonies. Le nombre de ces soldats venus d’Afrique avoisine les 200.000 hommes, formant un premier régiment appelé les tirailleurs. Au cours des deux dernières années du conflit, les troupes africaines sont engagées dans l’ensemble des batailles décisives de la guerre. Alors, il est évident que Madagascar, comme tous  les autres pays du continent noir,commémore cette période sanglante de la première moitié du XXe siècle.

Iss Heridiny

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.