Développement culturel : « Takalo tsara » voit le jour

Rajery parmi les membres du bureau

La culture, levier de développement, redore ses blasons dans la Grande île, telle est la visée de Takalo Tsara, une association culturelle qui vient de voir le jour.  A plusieurs reprises, il a été martelé que  la culture peut être un outil majeur pour le development, d’un pays, pourtant à Madagascar, la priorité réside ailleurs et les actions culturelles n’apportent que rarement les effets escomptés par manque de moyen. D’où la genèse de « takalo tsara ». L’association a été présenté officiellement à l’ « American chamber of commerce in Madagascar » 67 Ha, samedi dernier.

L’association porte son nom pour un bon échange culturel. Sa mission vise d’abord  à favoriser de partage mutuel tant au niveau national qu’international. L’association rassemble des artistes et acteurs culturels de tous horizons. Avec Rajery à la trésorerie, José Ramaherison est le président d’honneur, quant à Nantenaina Christian, le manager de Jerry Marcos occupe le fauteuil du président.

Sa raison d’être, établir une plateforme de développement culturel de façon concluante et pérenne. Travaillant dans la culture sous toutes ses coutures, disciplines artistiques, us et coutumes, patrimoine… rien ne sera laissé au hasard. L’idée est de nous réapproprier la culture et l’identité culturelle pour que cela soit la vitrine de Madagascar à l’international, malgré la mondialisation qui sévit.  D’après Rajery, trésorier de l’association,  « il faut que les malgaches sachent qui ils sont pour que, quelques changements de comportement soient envisageables. Sinon comment pouvons-nous espérer un développement durable pour notre île si notre culture est en déclin ? » A méditer !

Zo Toniaina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.