Fête de la Saint Sylvestre : Du «Boom Bap» à la Trap au Jao’s Pub

Le “Zama” du rap Malgache

Plus de 20 ans de carrière !les gens du  triangle du Nord le connaissent parfaitement bien. Il était toujours là. « Je n’étais  jamais absent dans le monde de l’Hip Hop» ,c’est ce qu’il a dit.  Les rappeurs le respectent. Le « Zama » du rap malgache n’est pas par hasard qu’on a appelé ainsi car il a formé beaucoup de jeunes. L’homme a mûri.

 Lousfah va clôturer l’année 2018 avec ses fans !  Il va faire un grand show au Jao’s Pub le 31 décembre à 21 heures. Il interprètera toutes ses chansons depuis 1998. Ce rappeur de Mandritsara va faire revivre les 20 ans de  communion avec ses « followers » depuis l’époque du groupe Kivah Maskigny. En outre, les membres du groupe : Cool Djah, Barabasy et Menamaso  sont  venus à Antananarivo hier et sont prêts  à  donner un grand show.

Les vrais fans de Lousfah  l’ont connu bien avant «  za juste za ». Ses chansons ont bercé bon nombre de jeunes de  la région Sava, Sofia, Diana. En effet,  Ces régions étaient son «périmètre». Un secteur où il a vécu de beaux moments avant de débarquer dans la capitale. Donc,  il était donc le maître de sa zone. Jusqu’ici, Lousfah n’a pas changé de veste. Au contraire, les deux  décennies le renforçaient. Comme il le disait souvent, le rap est sa vie. D’ailleurs, il a mis toute son ambition sur cette discipline qu’il appelle « Rima ara-panahy » qui se traduit littéralement le «  Rime de l’esprit ».

Lousfah partagera la scène avec deux rappeurs  tels Mc co Boybad et Ders. Le premier est un membre du groupe Jiolambups. Surnommé autrefois le Lil Wayne de la région Sava avec  sa voix plus ou moins semblable à celui du rappeur américain Mc Co,et fait partie de ces jeunes  qui écoutaient Lousfah. Dorénavant,  le jeune homme a son public. Tantôt beatmaker, tantôt chanteur, ce gars de Jiolambups  a vu sa popularité monter en flèche aussi bien dans sa région natale qu’à Tana, il interprètera Nahazondrô, tsy ahoanay, et  tous ses morceaux. Quant à Ders, ce jeune artiste va faire ses preuves lui aussi. Accompagné de deux grands rappeurs, le chanteur est loin d’être le « petit poucet ». Il interprétera sa célèbre chanson Tafara taitry. La fête de la Saint Sylvestre  sera dans une ambiance de Hip hop. Les inconditionnels traverseront l’époque à travers les genres de rap.

Iss Heridiny

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.