Mode et tendance : « Dagomisoma » un succès pour une première édition

Les jeunes d’Ambohipo ; Ambolokandrina ont attendu ce moment depuis longtemps. Les passionnés de la mode étaient satisfaits. «C’est la première fois qu’Ambohipo accueille ce genre d’évènement. Pas besoin d’aller à Analakely pour voir un défilé de mode. Je trouve que c’est réussi et bravo à ‘DagoIvelaka’ » dixit, Fredis Rabearison, un passionné de la mode.

Le défilé de mode s’était bien déroulé samedi dernier au Jao’s Pub. Huit mannequins ont défilé sur l’estrade de la tanière de Jaojaoby. La ravissante Fleuria, la belle Cedna Bella et ses copines se sont vêtues de la création de DagoIvelaka. Étant le créateur, DagoIvelaka est également une maison de coiffure. En outre, la première édition est réussie. C’était un coup de maître pour une première édition.

A 21 heures, Lahety et son équipe ont fait une bonne animation. Mahidy hanigny mangala vady était interprété par le jeune chanteur. Après trente minutes d’échauffement, alors que Don Sarebareba anime la salle avec ses sketchs, les ravissantes jeunes filles préparent leur entrée dans le coulisse. Jao’s Pub sentait le parfum des mannequins. A 23 heures, le défilé a commencé. Des jeunes filles de 20 ans portant des superbes robes de soirée, d’autres sont en tenue de sport.

Cheveux frisés, une tendance. «Je suis fière de moi, de mes cheveux. Ça me rend belle » affirme Fleuria. C’est devenu une mode ces derniers temps. Avoir des cheveux intermédiaires est devenu une tendance. Si avant le décrêpage de chevelures était en vogue dans les années cinquante, les jeunes d’aujourd’hui se frisent les cheveux.

« La plupart des gens nous jugent parce qu’on est des mannequins. On nous regarde d’un mauvais œil. On est fière de ce qu’on est. C’est notre travail et on adore défiler. Les femmes doivent admirer et surtout prendre soin de leurs corps. »

IssHeridiny

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.