Nouveauté : Name Six réapparaît avec un nouveau morceau « All for the best »

Jacaranda

Ce n’est pas parce qu’il se  fait rare, qu’il n’est plus à la mode. Pendant presque  10 ans de périple musical, il a cultivé son talent pendant tout ce temps. De Nairobi jusqu’à Kigali, le jeune rappeur a pris du poids. L’âge a fait son effet.

Le 31 décembre dernier, Name Six a sorti un clip «  All for the best » cette fois-ci le jeune homme a changé « flow » en posant sur un genre de musique en vogue qu’est le Trap. Ceci est un courant musical  issu du « dirty south » ayant émergé au Etats-Unis depuis la fin des années 1990.

Si autrefois, Name Six écrivait ses textes en malgache, pour qu’il n’y ait pas une entrave à la communication, puisque le jeune homme est le porte-voix  de la Grande Ile, désormais, il écrit en Anglais.

Name Six a chanté  l’âge de huit ans. Il est maintenant un véritable modèle pour des milliers de jeunes malgaches. Bien que ses premiers airs soient 100% hip-hop, il est maintenant de plus en plus influencé par le reggae et le ragga. Le rap, le ragga et le reggae sont en train de devenir de plus en plus importants à Madagascar parmi la jeunesse.

En 2004, on l’a connu avec ses morceaux tels que Dadabe Noely mabôto,  Omeo lalah, Zaza maditra. Il avait Big Jim Dah comme mentor à l’époque. Il était le plus jeune rappeur à l’époque. En 2014, le jeune homme s’est assagi en chantant Ambanivohitra. Ce morceau incite les Malgaches à respecter l’environnement. Name six s’est converti en reggae roots. Après quatre ans, il confirme sa présence.

Iss Heridiny

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.