Vendredi joli : Smaven, du mafana mafana au Bonarabe


Mafana, un des morceaux le plus écouté en 2017 et on l’écoute toujours jusqu’ à aujourd’hui. Plus de trois millions de vues sur youtube, cette chanson lui a propulsé en haut du classement.  Très appréciée par les jeunes que ce soit dans sa ville natale ou dans la capitale, la musique  de Smaven inonde la Grande île. Ses paroles ne quittent pas les lèvres des enfants.

Après avoir fait une  tournée dans la région Est et  du Nord-est de Madagascar, Smaven débarque à Antananarivo pour les souhaiter une bonne et heureuse année à ses inconditionnels.  Ce garçon natif de Sambava embrasera l’estrade de la cambuse de Sayah ce jour. Infatigable et bosseur, il a sorti des dizaines de morceaux en 2018. Afrobeat, afropop, afrotrap, Smaven maîtrise tout cela.  Mafana, velogno, afa-po, tsinjaka party, antom pisiako, sont sûtrement dans le répertoire du jeune homme. Maître de céremonie, le chanteur a promis un vrai show ce jour.

Show-man, Smaven, quand il est sur scène, il est le plus puissant. Le chanteur promet que cette année, il y aura des morceaux qui vont faire vibrer le public.

Iss Heridiny

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.