Agenda culturel

Jacaranda

Oxow au « Fara West » Faravohitra

Après les fêtes, place au régal musical. Pour commencer l’année en beauté, la scène du « Fara West » Faravohitra sera investie par Oxow. Cette bande à Eric Rakotoary qui rassemble de talentueux musiciens adeptes du blues. Avec un soupçon de rock et bien sûr du jazz à volonté. Avec Andry Ramamonjisoa à la guitare, Nali Rabarison à la batterie, Titi Razakamiadana au piano et saxophone ainsi qu’Eric Rakotoary à la basse, l’ambiance tonnera sur les notes des Beatles et compagnies. En trois ans d’existence, ce « dream team » a déjà conquis les mélomanes et compte encore en faire plus avec un album en gestation. Mais en attendant, profitons des « live » et des « showcase ». Rien de mieux pour démarrer l’année et faire un peu le ménage dans notre répertoire.

Ziad au « No comment Bar »

Quand le Blues et le rock est associé avec du « M’godro », cela donne la couleur de la musique à Ziad. Ce jeune auteur-compositeur originaire des îles des Comores, influencé par les sonorités de la Grande Ile donne rendez-vous aux noctambules ce soir au « No Comment » Isoraka. C’est essentiellement pendant sa période estudiantine à Madagascar qu’il a développé son style basé sur la musique traditionnelle, le « M’Godro », le blues et le rock. Après avoir fait ses armes auprès d’artistes reconnus tels que Nully Ratomosoa , Joël Rabesolo ou encore Tsiliva, il forme désormais son trio avec Sully à la basse et Frédéric à la batterie. Artiste engagé, Ziad Daroueche prône la tolérance, la paix et l’espoir. Il se consacre aujourd’hui de plus en plus à un style musical qui lui est propre.

Zo Toniaina

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.