Rock : « Tohivakana Metal » ouvre la saison rock/Metal

Jacaranda
Le groupe « Vatofant » sera à l’affiche du « Tohivakana Metal ».

En guise d’ouverture de l’année, l’évènement « Tohivakana Metal » pourrait servir d’effet d’annonce d’une saison riche pour le « metal » et le rock national. Ce sera trois jours de mini-festival.

Décidément, le rock attaque fort cette nouvelle année avec l’évènement « Tohivakana Metal », du 18 au 20 janvier, au business center des Mines à Ivato. Il faut bien l’admettre que ce premier rassemblement des métalleux malgaches pour cette année prend des airs de festival. Durant ces trois jours, on retrouvera plusieurs têtes d’affiche et des stars montantes du « metal » malgache.

Le premier jour, ce sera avec « Vatofant », une formation qui vient de Fianarantsoa. Iraimbilanja montera ensuite sur scène, le groupe « Red Metal » fermera les séries de prestations. Ce premier « live » débutera à 18 h. Une belle heure pour s’assouvir de riffs et de rythmes infernaux. La seconde journée qui débute à 16 h verra la participation de « Prolog Metal Band », une formation à découvrir, d’ « Ameprus Allegor », également une nouvelle tête pour les simples amateurs. « Martu Gass » sera également de la partie, un « metal band » qui a donné ses lettres de noblesses au rock malgache. La dernière prestation sera assurée encore par « Red Metal ».

Culte du riff. Dimanche, 20 janvier, la messe finale de ce « Tohivakana Metal » sera édictée dès  14 h par « Black Wizard Cult », un nom qui n’est pas fait pour être tendre. Le « band » sera suivi par « Egraygore », la relève très prometteuse du « metal » malgache. Pour clore le tout, le public retrouvera de nouveau le groupe « Red Metal ». Pour ôter tous les doutes, ce groupe va offrir plusieurs sets.

Ce mini-festival semble déjà annoncé la couleur, si 2018 a été clôturé en beauté par le festival « Roxicomania », 2019 semble démarré sur des bons rails. Il ne reste à espérer que ce soit durable. D’autant que des groupes montent de plus en plus en puissance. Tandis que l’offre musicale s’affine de génération en génération.

Maminirina Rado

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. siora lesy ry bandy e! mbola tsy ampy ireo mpanafana ny afo leitsy a, fa na izany aza milay e! Mandrosoa hasina

  2. marina zany eeee….tamn andronay ry LÔKÔM ..KAZAR ..ao fa ho avy eee

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.