Musique : « Berikely & Zama » confirme sa présence avec son album « C’est le moment»

Jacaranda
Berikely avec son “kabôsy”.

Son visage n’a pas trop changé malgré l’âge, sa voix a resté la même malgré des années de silence. Du « salegy » soft, du « bahoejy », « antosy », il a appris cela presque à tous ces jeunes chanteurs célèbres de nos jours. Il est de retour avec une mélodie porteuse d’espérance. 

Les Malgaches pensaient qu’il avait pris sa retraite. On ne l’entendait presque plus. Tout le monde a cru qu’après « Tara avion », c’était fini pour lui. On a oublié son existence, alors qu’il était en France depuis 2004. Pendant 15 ans, il a pris beaucoup de temps de travailler ses compositions. « Mes amis se moquaient de moi en me demandant ce que je faisais. Je n’étais pas satisfait de mes chansons. Il m’a fallu beaucoup de temps pour composer mes chansons» a-t-il confirmé.
Satisfait de son arrangement, Berikely revient avec un nouveau clip, « C’est le moment ». Tourné au Mans, le clip est réalisé par « Doboka » et « Luc Paris ». Ce monsieur compte également améliorer ses anciennes chansons. Le chanteur travaille étroitement avec des musiciens français pour qu’ils puissent donner leurs touches. « Mon rêve est de partager notre musique, à l’étranger» a rajouté le chanteur. Résidant en France depuis plusieurs années, Berikely essaie de transmettre ses sentiments à travers ses mélodies afin de communiquer avec les auditeurs qui ne parlent pas malgache. Dès lors, Il s’ouvre à d’autres rythmes. Hormis l’« antosy », « bahoejy », « salegy » plus spirituel que dansant, il fait du blues, du jazz, teinté d’un peu de musique latine.
En ce moment, Berikely a un projet en parallèle. Il compte sortir un album, « c’est le moment ». Il est dans un groupe traditionnel à Nantes, qui s’appelle « K’bossy », qui est composé de Berikely, Zafimaneva, Mbasalala, Kazy Bingy, Elysé Rakotorahalahy. Son nouvel album est arrangé par son guitariste Eric Doboka qu’il a qualifié de grand technicien qu’il n’a jamais connu auparavant. Le groupe « Berikely & Zama » est composé d’Erick Doboka à la guitare, Samuel Ratovondrahery alias Bema à la percussion, Beriziky Damien alias Berikely lead vocal et deux Français, Jean Yves Boucherie à la batterie, Thomas Boucherie à la guitare basse.
Berikely est né d’un père musicien joueur de « valiha » et d’une mère chanteuse folklorique du Nord-est de la Grande Ile. En 1985, il sort son premier disque. En 1990, il obtient le prix « Afrique Musique Traditionnelle découverte ». De la Réunion jusqu’aux Seychelles, de l’Hexagone aux Etats-Unis, Berikely a porté haut le drapeau malgache.

Iss Heridiny

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.