Hip hop : Gidrolahy, un rappeur malgache à Toulouse 

le freestyleur

Un Malgache qui représente son pays dans le « rap game » en France, il n’y en a pas beaucoup. Pourtant, Gidrolahy  a  fait ses preuves. 
Gidrolahy va sortir un EP ce premier semestre. « Cette année, j’ai  un projet sérieux. ça  faisait longtemps que j’ai travaillé. Il est temps de sortir quelque chose de bon.  Je vous assure que cet EP sera  top», a confirmé le rappeur. Sa vie transparaît dans ce mini-album. Sélectionné pour le concours de freestyle à Nantes, il fait partie des huit meilleurs freestyleurs  en octobre 2018. Après avoir sorti son clip intitulé kaioken le 28 décembre 2018, ce rappeur d’origine malgache compte porter haut le drapeau malgache.
Christian Legrand de son vrai nom, Gidrolahy est un rappeur malgache qui réside en France. Né le en 1997 à Antananarivo, dès son jeune âge, on le surnommait Gidro qui se traduit  « singe ». « On m’a appelé ainsi parce que je sautais partout. J’étais un enfant très agité », a-t il raconté. Après, il a pris ce pseudo pour en faire un nom d’artiste. Selon lui, gidrolahy est plus qu’un pseudo, c’est un état d’esprit. « C’est celui qui veut s’en sortir » a-t-il rajouté ..
Le genre de musique de gidrolahy est le rap. Mais il se tourne également vers d’autres sonorités un peu plus mélodiques. « Il est important pour moi de me diversifier car je me considère tout d’abord comme un artiste avant d’être un rappeur » a-t il confirmé. L’objectif de Gidrolahy est de représenter Madagascar dans l’industrie musicale francophone. C’est pour cela qu’il travaille énormément pour réaliser son rêve. « Les Congolais ont Youssoupha, les Antillais ont Kalash, moi, je veux que les Malgaches aient Gidrolahy. C’est Madagascar qui m’a tout appris dans la vie. Je dois représenter mon île», a affirmé le jeune homme de 22 ans.

GIDROLAHY porte haut  le drapeau malgache.

Le rap de Gidrolahy est principalement composé de rimes et de rapidité en termes de technique vocale. « Mes thèmes principaux sont surtout la misère, la persévérance, l’audace, le courage », a dit le jeune artiste. Mais Gridrolahy parle de beaucoup de choses dans ses morceaux. Il faut écouter attentivement ses textes, car chaque phrase n’est pas écrite au hasard. Pour l’instant, le jeune homme travaille en solo depuis sa chambre. Cette année, il va passer à la vitesse supérieure. Gidrolahy a longtemps aiguisé son style, car il veut entrer dans le «rap game ». Gridro a offert de nombreux concert à Toulouse et ses environs. Il commence à avoir sa place là ou il est.
Rappeur très acharné, Gidrolahy a une autre passion. Le jeune homme suit des cours de cuisine à Toulouse. Il aime beaucoup préparer le repas.

Iss Heridiny

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. io izany no gidrolahy ? tena any fozaland marina isika. Ny foza miaka-dapa, ny gidro miakan-tsehitra …… Misy ihany anefa ny mpanohana sy mpakafy azy ireo. izany no Ramalagasy…. saingy….

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.