Guide du week-end : Ça claque à l’AFT Andavamamba

Jacaranda

«Ça claque!» aujourd’hui à l’Alliance française d’Andavamamba à 14 heures. Un rendez-vous à ne pas rater. Les rimes résonneront à Andavamamba et ses environs. Ces dernières décennies, les jeunes s’intéressent beaucoup à la poésie urbaine. C’est en quelque sorte une manière pour s’exprimer. Dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. De Tana à Fianarantsoa, de Fort-Dauphin à Antsiranana, le slam gagne du terrain dans la Grande  Ile.

« Mi’roart » au  « Fara West »

Les chansons des années 60, 70, 80 seront interprétées par « Mi’roart » ce soir au  « Fara  W » à Faravohitra.

« Mi’roart » est un groupe qui a vu le jour en 2015 et fondé par Lilie, Jovin, Inah, et Nirina. Lilie avait comme mentor le roi du jazz  malgache Rija Ramanantoanina. Après, la jeune femme a volé de ses propres ailes. Quant à Jovin, un guitariste très habile qui a fait du « ba-gasy » son domaine de prédilection. Inah, choriste de Poopy depuis longtemps, elle devient célèbre à travers ses prestations avec Dadah Rabel du groupe  Mahaleo. Nirina, un claviste qui a voyagé de  Zanzibar à Dubaï  grâce à son talent.

« Tolo-tanana ho an dRemanindry » à « Is’art galerie »

La solidarité est un remède. Le joueur de « lokanga » est dans un état critique. Alors les artistes malgaches ont organisé un concert de solidarité ce soir à l’« Is’art galerie » à 19 heures. Plus de dix artistes partageront la scène. Talike Gelle chantera « Hoe Raho ». Jaojoby le roi du « salegy » interprètera  « Eh tiako ». Samoëla jouera ses « vazo miteny ». Monika Njava sera là pour jouer son « Beko Blues ». Monja Manintsindava. Jimmy B Zaoto, Angelah, Mija Kamisy, Lamtah, Mendrika, Mamy Gotso avec son « tsapiky » moderne.

 

Fy Rasolofoniaina, de la « variété » au « Bc bleus Premium »

Son titre «Tiako ianao» ne quittait pas les lèvres des jeunes filles malgaches. Sans doute, Fy Rasolofoniana interprètera ce morceau ce soir au « Bc blues premium » Antaninarenina à 21 heures. « Dreadlocks » comme coiffure, écharpe au cou, Fy Rasolofoniaina a un style particulier qui fait crier les jeunes filles quand il monte sur scène.

Iss Heridiny

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.