Musique classique : Madagascar Mozarteum compte 18 rendez-vous  

Jacaranda
L’ensemble Hiraitra a ouvert la saison 2019 du Concert de midi.

Il était une fois en 2009, Madagascar Mozarteum a fait son tout premier concert du midi. Dix ans plus tard, l’association compte donner encore plus dans la promotion de la musique classique malgache.

Dix ans au compteur, cela se fête dignement. Pour l’Association Madagascar Mozarteum, cette année sera le coup d’envoi de la célébration d’une décennie d’existence au service de la musique classique. Mais si le rideau sur les festivités s’ouvrira officiellement au mois d’avril, l’agenda est déjà chargé. Avec 18 rendez-vous ponctuels déjà établis, les mélomanes aguerris auront de quoi se délecter jusqu’à la fin de l’année.

L’art n’existe pas indépendemment des hommes qui le créent du même mouvement qu’ils vivent l’histoire – l’histoire du monde et de la leur. Comme toujours, Madagascar Mozarteum met en valeur les interprètes malagasy et internationaux et donne satisfaction à un public mélomane averti par le choix des artistes et la qualité de leurs programmes. L’on peut par ailleurs citer Sahy Ratianarivo, ce ténor de 3e année au Conservatoire national de Paris, ainsi que Le Cris de Paris, dirigé par Geoffroy Jourdain.

En dix ans, la musique classique s’est adhérée à la programmation culturelle et musicale de la capitale. La recherche de l’excellence a amené les dirigeants de Madagascar Mozarteum à réussir le pari de projeter en différé d’un mois les chefs-d’œuvre enregistrés en live dans le plus prestigieux opéra dans le monde ” Métroplolitan de New-York” distribué par Pathé Live Paris. La projection permet de voir l’énorme travail indispensable pour atteindre le sommet de cet art intemporel.
En plus de donner satisfaction à un public averti, l’association participe à l’éducation des musiciens, solistes et chorales pour qu’ils se transcendent à la vue et à l’écoute de ces opéras.

Zo Toniaina

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.