World music : Mija Kamisy à redécouvrir

Mija Kamisy, la chanteuse aux milles et une couleur.

En 2014, Mija Kamisy a sorti on premier album « Du Nord au Sud » et depuis, elle fait des apparitions dans des soirées artistiques. Récemment, elle a fait partie des chanteurs en chœur avec Remanindry. Petit retour sur la protégée des Njava.

Aviez-vous déjà entendu une chanson qui vous fait frémir jusqu’au fin fond de votre âme ? Cette sensation que l’on ne ressent pas tous les jours… c’est ce que la belle Mija Kamisy procure à travers ses chansons .Des titres produits par Maximin Njava fusionnent les cultures du Nord et du Sud. Originaire du Sud de Madagascar, mais ayant grandi à Antsiranana, la jeune femme a tout simplement combiné les deux couleurs pour en obtenir le meilleur. « La musique de cet opus nous rappelle un peu l’âme, le paysage du Sud de Madagascar » avance la chanteuse « Ce mélange compose la couleur et l’identité de l’album, formant un métissage, une fusion au niveau du rythme et style musical… quant aux textes, le dialecte du Nord est celui dans lequel je m’exprime le mieux. Je trouve le résultat de cette conjugaison culturelle plutôt convaincante. À travers « Du Nord au Sud » elle montre au grand public que les chanteuses de la côte sont également capables de verser dans d’autres genres de chansons, autres que les musiques tropicales. Elle l’a confirmé à maintes reprises à travers « Tsy foeko » ou encore « Ngôma ».

Professionnelle. A savoir que Mija, c’est cette ancienne danseuse du groupe Vahinala, avec ses mèches rebelles. Avec un album bien entamé, elle sait s’entourée de la crème de la musique malagasy dont les frères Njava, Miary Lepiera, Joel Rabesolo, Niora Rabarisoa… Sa chance, elle l’a saisie en rencontrant Maximin Njava, qui est à la fois producteur et membre du groupe belge Suarez.  D’après Maximin, « elle s’est présentée à moi par le biais de Miary Lepiera, au début, je n’ai pas été convaincu tout de suite. C’est au cours d’un voyage que je l’ai entendu chanter et je me disais qu’on pouvait faire quelque chose avec cette voix. D’autant plus qu’en découvrant sa personne, souriante, très ouverte et de bonne compagnie, j’ai décidé, de travailler avec elle sur  « Du Nord au Sud ». Un travail fructueux qui est sur la voie de la continuité.

Zo Toniaina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Mozika ,hatsarana feo bika(hatreto kkk) mahay mihetsika ihany koa isan mampiavaka an M.K .Nisy fotoana efa nahita azy niakatrehatra fa tena lafatra.Ny mpitendry miaraka aminy koa moa efa goavana e!! Indro kely sa hoe voafehy fa tena tontolo varotra manerantany marina no jonoina ka takona eto antanana.
    Mirary soa

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.