Variété : Yaura fraternity, entame l’année avec « Tanindrazako »

La musique est un moyen de communication efficace pour les chanteurs. Beaucoup prêchent l’amour, les uns luttent contre l’injustice, tandis que les autres pleurent à cause de la déception. Tous ont de style différent, mais l’essentiel, c’est de passer le message. 

Les membres du  groupe Yaura  appartiennent aux camps de ceux qui préconisent la solidarité. Ainsi, Yaura fraternity   a sorti un titre la semaine dernière : « Tanindrazako ». Une chanson qui parle de la situation de Madagascar. Anthony, Maeva, Tojo, Toavina et Avotra font partie de cette jeunesse consciente qui veut transmettre un message à ses concitoyens. « C’est pour dire à nos compatriotes que nous devons unir nos forces » a affirmé Anthony, un membre du groupe. La tradition a une place prépondérante dans la vie de ces jeunes garçons.
Toujours perfectionnistes, ils ne chantent pas pour vite vendre. Amis depuis 2015, Anthony, Maeva, Tojo, Toavina, Avotra, ont créé leur groupe très récemment. Implantés à Antananarivo, ces jeunes garçons sillonnent les provinces surtout Mahajanga. Au bord de la mer, caressés par le vent qui souffle dans capitale du sakalava de Boeny, les cinq hommes se mettent à écrire les paroles de la chanson. En outre, même si Anthony et sa famille musicale jouent de la musique traditionnelle, ils s’ouvrent à une autre sonorité et la tendance actuelle pour ne pas être déconnecté de la réalité. Cependant, les touches comme le baoejy, le malesa dominent dans la plupart de leurs musiques. La semaine prochaine, Yaura sortira un autre titre « lafatra » une chanson d’amour dédiée à tous les amoureux.
L’Elégance et le charme sont les atouts de Tojo et ses camarades. Ils ont toute la jeunesse devant eux pour renforcer leur capacité. Leur agenda cette année sera chargé puisqu’ils vont sortir des singles. Le groupe aura du pain sur la planche, sans parler des enregistrements, mais des clips sortiront au plus tard en avril.

Iss Heridiny

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.