Portrait – D’jao, un artiste au multi-talent : Du « salegy »mélangé avec de l’Afro-beat, la musique coule dans les veines de ce jeune homme. Il rassemble tous les rythmes sans souci. 

Jacaranda

Né en 1989 à Antsiranana, Paul Jaomazava est un chanteur très connu dans sa région. « j’aime bien la chanson de ce jeune homme, car il crache directement sans hésiter ses propos. Et je trouve cela impressionnant » a affirmé Sandrinet Randriantsoa, un fan de Djao. « Du coté musical, D’jao assure beaucoup. Je sens dans ses mélodies que c’est un homme qui ne cesse  de chercher de la bonne musique » rajoute un autre inconditionnel, Jerome Berivo.

Evidemment la chanson de Jao parle de la vie quotidienne. Par ailleurs, le jeune artiste raconte ce qu’il voit autour de lui des rumeurs. Ce chanteur de 30 ans décrit tout ce qui bouge. Il dit tout ce qu’il voit et écrit tout ce qu’il entend. Alors tout est  source d’inspiration pour le jeune Edwardo Paul Djaomazava. « Je suis en quelque sorte le porte parole de la société, et je raconte presque tout dans mes morceaux », a-t-il souligné.

Des clips bien structurés. Ce gars est avant tout un comédien depuis 2008. Metteur en scène, dans le groupe Zolobe, il est un perfectionniste dans tout ce qu’il fait. Pour réaliser un clip, Djao prend beaucoup de temps. Il s’inspire des paroles. D’ailleurs il a son propre production pour cela. Mais, le clip ne suit pas forcement la parole de la chanson. « Pour que mes clips soient  au top, c’est moi qui fais tous les scripts, les scénarios » affirme le chanteur. za malagasy, Facebook en featuring avec la reine du salegy tsatotsatoko, dity miaro mongo, jijy ont des  images claires et des scripts bien définis. Jaomazava travaille étroitement avec Floginot, qu’il qualifie de frère de confiance, parce que celui-ci a  la même conception que le chanteur.

Parole Antakarana. D’Jao a une façon de passer ses messages. Bon nombre de ses textes sont inspirés par des dictons malgaches. Le jeune homme est un conservateur de la langue malgache en général et du dialecte de la région du Nord en particulier. Effectivement, le but est de rehausser le parler de ce contré afin que génération montante puisse apprendre les proverbes.

Un look original. En effet, le jeune Edwardo Paul Jaomazava à un mode vestimentaire spéciale. Il fusionne tout dans sa vie.Chapeau de paille sur la tête, chemise à manches longues retroussées, on voit de temps en temps chez lui un look équilibré mi-malgache mi-moderne. D’jao a de la classe !

D’jao est un jeune homme attirant. Il a conquis la partie nord de l’île. Désormais il commence à gagner du terrain dans la Capitale. « J’aime faire les choses bien. Chaque jour est un défi » a confirmé le chanteur.

Iss Heridiny

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.