Vendredi joli

Jacaranda
Le patron du Waza au Suite 101

Laisse le son tourner ! On va danser ! Jazz Mmc fera transpirer à fond ses fans jusqu’au petit matin au Tamboho suite 101 Antaninarenina.  Ti we raha zegny, Maria, anao tiako, izy nandeha  seront sûrement dans le répertoire du jeune chanteur natif de Diégo-Suarez.   C’est également une occasion pour  ses inconditionnels d’écouter en live son nouveau morceau tsy kara taloha sortie il y a deux semaines. Le Wazaman sera escorté par Ga-Ei, l’étoile montante du ragga-zook et la jeune Chanteuse Zinah. Dj Kaleyd  sera également aux platines.

Les percussions d’Olombelo Ricky résonneront   au restaurant le Louvre

Cheveux et barbe aux  couleurs  de cendre, Olombelo Ricky a mûri. L’émotion est au rendez-vous au Louvre à Antananinarenina à 19 heures.  Évidemment les  vazovazo comme Kalangita, Ditsoka, seront dans le playlist. Ce pilier  de vazo miteny sera accompagné par la chorale.  Ceux qui veulent se détendre en écoutant la mozikan’ny fanahy ou  la musique de l’âme auront leur part.

Du Rock à l’ancienne avec Irambilanja à la cabane Lounge Bar

Andavamamba et ses alentours seront animés par le groupe Irambilanja. La voix roque de Niry fera un écho d’Andavambava  jusqu’à Anosy.  Le groupe va faire revivre les années 1980-1990.  Ca sera le premier cabaret de ces raimandreny du rock cette année. Alors,  mieux vaut tard que jamais ! C’est une occasion pour les fans et les adeptes de la musique lourde de fêter avec eux le nouvel an.

Du salegy Goma au Bonara-be

Haramy surchauffera les adeptes du Salegy Goma à la cambuse du Sayah le blanc Makoalahy.  Mameno est ses compères feront déhancher les jeunes filles, les jeunes hommes feront du  dihy am-boay, ou la danse du caïman.  Ce n’est pas la première fois que ce groupe originaire d’Ambanja a assuré des cabarets dans la capitale malgache.  Depuis  2016, Mameno et ses  compagnons ont déjà assuré un live à Antananarivo.  Haramy est un groupe très apprécié dans le triangle du Nord et la région Sofia. Le morceau avec La Sainte  Taminao était un grand pas pour  le groupe. Désormais, il fusionne le salegy avec un autre tempo comme le coupé décalé.

La couleur de l’amour brillera avec Rija Ramanatoanina et Lilie

Plus de 400 personnes seront attendues  aujourd’hui  au Dôme Ankorondrano pour écouter les voix mélodieuses de Lilie  et le chanteur de Jazz Rija Ramanatoanina. Les amoureux auront la nostalgie de leur première rencontre en écoutant Tokam-po et Fitiavana mamiratra.  Ces deux grands de la musique malgache partageront la scène avec les membres  d’orchestre Soa mariage,  sans oublier  l’humouriste Barhone  qui fera ses blagues et  sketches  pour détendre les amoureux.

Iss  Heridiny

 

 

 

 

 

 

 

 

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.