Cinéma : Les réalisateurs malgaches investissent le Fespaco

Jacaranda
Tovoniaina Rasoanaivo présentera « Déambulation » au Fespaco

Le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou ou Fespaco a débuté le 23 février pour se terminer le 2 mars. Madagascar est fortement représenté pour cette 26e édition. Apparemment,  ce festival du cinéma africain s’enrichit d’année en année en donnant aux pays jadis peu intégrés dans le concert du 7e art continental de s’affirmer. Si les cinéastes malgaches ne sont pas présents dans la compétition de film long métrage, une des plus convoitées, ils sont à l’affut dans les autres catégories. Deux réalisateurs, Tovoniaina Rasoanaivo avec « Déambulation » et Lova Nantenaina, « Zanaka, teny nomen’i Felix », ont été sélectionnés dans la compétition en documentaire long métrage.

Pour la catégorie documentaire long métrage (version 2), ce sera à « Fahavalo, Madagascar 1947 » de porter hauts les couleurs malgaches. Cette œuvre a été réalisée par Marie Clémence Andriamonta Paes. Le savoir-faire cinématographique national en terme de fiction sera également de la partie, avec Haminiaina Rakotoarivony de son film « Razana ». Une réalisation qui a marqué la dernière édition des Rencontres du film court. Sélectionné pour le film d’animation, un domaine dans lequel les cinéastes malgaches affichent de belles promesses, « Tantara » de Tojoniaina Yannick Andrianambonisoa pourrait surprendre.

Maminirina Rado

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.