Antsahamanitra : « E-Mozika » a réussi le coup de poker

Malgré les efforts des artistes, « E-Mozika » attend véritablement d’éclore.

Selon chacun, le verre a été à moitié vide ou à moitié plein. Voilà comment on  pourrait résumer  le concert « E-Mozika » à Antsahamanitra avec Nate Tex, Mirado, Johane et Fy Rasolofoniaina dimanche après- midi. Tout d’abord, il fallait oser, puisque la saison des pluies est encore loin de se terminer. Ensuite, le pari de rassembler des jeunes vedettes dans un lieu à plus de 4000 places était assez osé. Il faut dire que Johane, la fille qui roule à bicyclette avec sa silhouette lunaire, vient juste de goûter à la célébrité. Nate Tex se serait sans doute senti pousser des ailes après son concert dans une salle majeure de la capitale au mois de février. Fy Rasolofoniaina est un ovni. Ses chansons sont connues mais l’artiste est plutôt effacé. Il semble préférer rester loin des strass  et des tapis rouges avec sa dégaine de hippie des campagnes. Quand à Mirado, il pouvait compter sur sa gueule d’ange et une notoriété dans la musique depuis environ une dizaine d’années. Un succès qui annonce l’ère des nouvelles générations donc, puisque ce quatuor a réussi à remplir Antsahamanitra dans les bonnes proportions. Les titres comme « Mionona » de Johane ou encore « Hiverina » de Nate Tex ont réveillé le public. Mirado a ajouté sa touche pop rock et Fy Rasolofoniaina sa musique aérienne.

Maminirina Rado

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire