Comédie : Za’ rery et l’humour homogène

Jacaranda
Za’ rery attend de pied ferme le public

Avec Za’rery, il est temps de se poser la question si la relève de la comédie malgache est assurée. Il sera sur les planches du Cgm Analakely samedi à partir de 15 h  le 27 avril. Dans « #Je vis » », le titre de son spectacle, le comédien va décortiquer à sa manière le quotidien de ses contemporains. Comme le démontre sa biographie, « Za’ Rery s’inspire des faits divers du quotidien et de la société tout en associant humour et musique ». Pour dire aussi que l’humour d’aujourd’hui se combine désormais avec les mélodies et les rythmes. Histoire de varier les plaisirs. Iharantsoa Andrianina a réussi à convaincre ses aînés avec son style, notamment Gothlieb. Avec qui il a déjà partagé la scène.

A moins de réserver quelques nouveautés, Za’ rery pourrait rejouer son interprétation anthologique à sa sauce de « Je l’aime à mourir ». Avec quelques changements dans les textes, accentués par quelques rimes en malgaches. Ou encore, ses aventures d’étudiant universitaire qui marquent les petites manies des chaumières. De l’économie des dentifrices, aux objets usés des familles qui au fond, semblent devenir des petits fétiches… Ainsi, dans la géographie humaine de Za’ rery, les petits rien font l’unité des malgaches. Le public en jugera le 27 avril.

Maminirina Rado

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.