Guide du week-end

Jacaranda

Za’rery comme un grand au Cgm

Pour une fois que l’humour malgache possède une relève assez convaincante, on ne va pas bouder le plaisir de voir Za’rery sur les planches du Cgm Analakely cet après midi à partir de 15 h. La salle est idéale pour ce genre de spectacle. Les meilleurs comme Francis Turbo, Gothlieb y ont déjà fourbi leurs armes, Za’rery fera donc un passage obligé  sur la scène de ce lieu artistique réputé de la capitale. Jusqu’à maintenant, ce comédien est plutôt connu pour ses sketchs, plutôt des tableaux humoristiques que de véritables compositions dignes d’une comédie. Quoi qu’il en soit, il ramènera sûrement du public étant donné sa notoriété grandissante.

Le reggae au féminin avec Angie Ambavilanitra

Angie Ambavilanitra, rien que le nom sonne déjà joliment exotique, sera en live au Kudeta Carlton Anosy ce soir à partir de 20 h. Sa musique est le reggae. Mais avant tout, la jolie dame est une poète, une joueuse de rime. Puisqu’elle est également une slameuse. Engagée et ouverte d’esprit, apparemment, cela fait des lustres qu’Angie Ambavilanitra ne croit plus au soi- disant prince charmant. Habitant à Toamasina, elle a su y capter le bouillonnement culturel qui y sévit actuellement. Bien que le r’n’b soit roi en ces cieux, elle a préféré se tourner vers un style plus ancien. Elle a déjà un album à son actif, « Maso adala ».

Quartet performant à l’« Is’art Galerie »

Monika Njava, Joël Rabesolo, Bolo Rakoto David et Harty Andriambelo seront sur la scène de l’« Is’art Galerie » Ampasanimalo ce soir à partir de 19 h 30. « Dans son set, Monika présentera ses compositions de l’album Island Jazz et ses tubes de la formation Njava », selon les informations divulguées par les organisateurs. De quoi donc s’offrir quelques heures d’évasion musicale en sirotant quelques verres. Depuis quelques semaines, cette formation fait le tour du pays. Cette représentation à Antananarivo sera sans doute l’une des dernières. Pour les mélomanes, il n’est pas encore trop tard de goûter à leur musique.

Oxow au « Fara West »

La formation Oxow sera à l’affiche au « Fara Wes »t Faravohitra aujourd’hui à 20 h. « Oxow est la facette passion rock blues et pop music, rien ne plait au groupe que de mettre le feu aux planches et vous embarquez dans un voyage très éclectique de standards internationaux à des morceaux originaux ». Cet ensemble musical est composé d’Andry Ramamonjisoa, celui se trouvera au chant et à la guitare, Nali Rabarison sera à la batterie, Titi Razakamiadana au clavier et saxophone et Eric Rakotoary prendra également le micro et la basse. En somme, des musiciens aguerris totalisant plusieurs dizaines d’années d’expérience.

Le soutien continue pour Doda. Le restaurant Telozoro Andrefana Ambohijanahary y met aussi du sien pour venir en aide à Doda, un concert intitulé « Fiaraha-mientana ho an’i Doda » sera organisé ce soir à partir de 19 h. Sur scène, on retrouvera Farakely, Luk, Parson Jacques, Sefo, Ry Saly, Heritiana,Ony et Hoby du groupe Zandry Gasy… D’autres artistes viendront sûrement renforcer ce contingent déjà assez fourni. Doda est un chanteur respecté par ses pairs, un ainé pour les plus jeunes. Il a été membre du groupe Vaomaintilany dont les titres connus sont « Eto ry lala », « Raivo », « Tositosy sy hantahanta ». Il est également membre du collectif Redona.

Maminirina Rado

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.