Décès : VHF et « Zopanage » perdent leur fondateur

Jacaranda
José Laure Parfait Lalanirina un homme de musique et de partage.

Le milieu du « folk » malgache vient de perdre un de ses illustres inconnus, José Laure Parfait Lalanirina, fondateur du groupe « Zopanage » et plus tard de « Vavaka Hira Fiderana » (VHF) s’en est allé le 13 mai. Un décès qui enlève deux membres fondateurs du groupe Zopanage. Dont le titre « Namana » a été porté à la postérité il y a quelques années. Chanté sur les places animées des quartiers ou les couloirs des bas-fonds, ce morceau est parfois devenu l’hymne des collègues de bureau, de la génération ’80 et ’90…

Ce que Herinaivo Randriamasinoro, Gothlieb sur les planches, n’a pas manqué de souligner dans son hommage. « C’est lui qui a créé ce titre, il a ensuite fondé le groupe VHF plus tard. Repose en paix Ra-Parf… Tes chansons resteront à jamais ». Le groupe « Zopanage » résume à lui tout seul le parcours de bon nombre de formations et de musiciens de la capitale. « La formation a vu le jour en 1982 au Lycée Gallieni » annonce le groupe. Un lycée qui a vu l’éclosion de plusieurs artistes de renommée actuellement. Pour les nostalgiques, avant que la page d’une époque ne se ferme, ce sont des phrases et des petites histoires qui se concluent ces dernières années.

Le corps de José Laure Parfait Lalanirina quittera son domicile au Lot IVY près 56 Ter Anosipatrana Atsinanana, demain à 6 h du matin avant un hommage religieux à l’église FPVM Taninanandrano Besarety. Ensuite, il sera emmené à Vatotsara Ankerana Antsirabe II pour rejoindre sa dernière demeure le 17 mai à midi.

Maminirina Rado

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.