Tradition : Les « Zanadravalona » se préparent à « l’Alahamadibe »

Le zébu sacrificiel, moment intense lors de la cérémonie du « nouvel an » des « Zanadranavalona ».

Les « Zanadranavalona » vont célébrer leur nouvel an, ou « Alahamadibe » du 4 au 6 juin à Anosimanjaka. Cela fait maintenant 444 ans que ce village des dignitaires royaux de l’Imerina fête ce moment considéré comme le nouvel  an de ce groupe humain. Le programme de ces trois jours est déjà bien ficelé. Pour ceux ou celles qui veulent vivre ce moment peuvent déjà rejoindre la localité située à une dizaine de kilomètres du centre ville. A 18 h, le 4 juin, la cérémonie de « l’ Harendrina » ou des lampions, ouvrira les rituels. Ce sera également la veillée du nouvel an.

Le deuxième jour sera hautement festif avec le bain sacré dès 8 h du matin. Les environs du village regorgent de sources sacrées où l’assistance peut se « nettoyer » en vue de la nouvelle année. Quand ce sera fait, elle pourra assister au sacrifice du zébu qui sera suivi par des discours des officiels, des invités et des dignitaires d’Anosimanjaka. L’un des moments les plus atypiques sera la cérémonie de bénédiction, « Fitsofan-drano » à 11 h. A midi, ce sera le « Totorebika », littéralement la « bastringue ». Une heure de danse sous les musiques traditionnelles mais aussi profanes, depuis plus de quatre siècles, ce passage a été pratiqué par les rois et reines.

Un grand banquet se fera à 13 h. Chez les « Zanadranavalona », tout le monde y a droit, surtout les aînés et les anciens. La journée se clôturera par le partage de la « viande parfumée ». Il faut dire que toutes les étapes de cette célébration revêtent une charge symbolique et une sacralité liée au Dieu Créateur. Le dernier jour sera aux réjouissances avec le spectacle de « hira gasy », opéra des Hauts- Plateaux, traditionnel. A partir de 10 h, deux troupes vont s’affronter, Ramadisaona d’Anosimanjaka joutera avec les héritiers de Rakotosolofo de Fenoarivo.

Maminirina Rado

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.