Fédération Internationale du Tourisme : Honneur aux artistes malgaches

Jacaranda
Paul Emmanuel Bonnet des Arnoux le représentant de la FIT.

Les artistes sont les porte-paroles et prescripteurs  de leurs pays.  Pour les encourager à continuer dans leur engagement, la Fédération Internationale du Tourisme  (FIT) offrira gracieusement des distinctions  honorifiques aux artistes malgaches. 

Environ vingt venant des quatre coins  de la  grande île    seront récompensés   par la FIT le mois de novembre prochain. En 2013 et 2014,  les membres de la FIT  ont déjà organisé   cet évènement. L’association a remis des médailles d’argent des arts et des cultures aux  artistes  qui ont  été sélectionnés  par son représentant.   Depuis ces dates, les membres de la FIT  n’ont    pas eu  l’occasion de revenir dans la grande île.  Cette année, ils feront leur retour pour refaire une nouvelle sélection et surtout  pour les aider à  promouvoir  l’art malgache.

Cette association essaie  d’apporter son soutien  promotionnel dans tous les pays aussi bien francophones qu’anglophones,  sans aucune arrière- pensée   politique ni économique. « Nous ne sommes pas  des intervenants ni sur le  plan financier ni dans le domaine politique » a relevé  Paul Emmanuel Bonnet des Arnoux, le représentant de la FIT.

La communauté internationale ne  s’intéresse pas vraiment   aux artistes  un peu loin  du vieux continent et  les Etats-Unis.  En effet, les artistes des pays en voie de développement comme Madagascar sont laissés de côté.  Alors que les artistes africains en général et Madagascar en particulier ont une créativité  assez importante.  Alors,  créée en 1967,  à la demande du président de la République française  à l’époque du général Charles de Gaulle,  la FIT a  pour but de  « favoriser  les échanges entre les professionnels du tourisme, promouvoir et honorer les hommes, les représentants des collectivités locales, des sociétés, des organisations commerciales, culturelles, artisanales et en général toute personne qui contribue au développement de l’économie et du prestige mondial du tourisme par son dynamisme, sa créativité, sa technicité, ses inventions, son respect de la qualité de vie et de l’environnement dans le domaine de l’hôtellerie, de la gastronomie et du tourisme. Organisation non gouvernementale, force de propositions internationales, structure d’échange d’informations et de contacts, centre de ressources en expertise, l’association peut, en outre, assurer toutes études et autres activités économiques se rapportant à sa vocation et lui permettant d’assurer son propre développement ».

Recueilli par Iss Heridiny

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.