Danse et Slam : L’histoire en chorégraphie

Jacaranda
Cette année, l’almanach de la compagnie « Zoara » est chargé.

Une affiche très intéressante ! Chorégraphes et slameurs  feront revivre l’histoire de Madagascar de la période de Rangita et Rafohy à l’époque de Philibert Tsiranana.

A l’occasion de la Fête de l’Indépendance, l’association Jeune en mission organise un évènement original : «Danse et Slam». La compagnie Dihy Zoara effectuera un spectacle le 23 juin au grand amphi DEGS de l’Université d’Ambohitsaina à 15 heures.

L’histoire de Madagascar depuis l’époque des « Vazimba » jusqu’à la proclamation de l’indépendance sera illustrée à travers la danse. Selon l’organisateur, Tojo Rakotoarimanana, « l’objectif est de faire connaitre l’histoire de la grande île d’une manière artistique ». La compagnie « Dihy Zoara » sera invitée à animer l’estrade de l’amphi DEGS. « Tahiry Beat Box » accompagnera les soixante danseurs.

« Dihy Zoara », entre danse et évangélisation. La compagnie  regroupe 60 membres dont trente pour la tranche d’âge de 3 à 12 ans et le reste également pour la catégorie jeune plus de 12 ans. Les membres pratiquent les danses malgache et  africaine contemporaines, danse classique, Hip-hop. « Dihy zoara » s’est formé en 2004 à l’Eglise FJKM « Zoara Fanantenana Ambohipo ». Au début, la compagnie n’avait que quatre membres. Au fur et à mesure, » Dihy Zoara » se voit accueillir  plus d’ine cinquantaine de membres. Après avoir effectué des animations, la compagnie a pris de la hauteur. Si en 2004, « Dihy Zoara » ne faisait que des petites animations, en 2013 Felana Raliterason et ses amis ont livré un grand spectacle au Palais des Sports et de la Culture Mahamasina. « Développer le talent de chacun pour contribuer à l’évangélisation » est la maxime choisie par Koloina Andriamanantena et ses compagnons. Et en tant que compagnie de danse chrétienne, la devise du groupe est «Foie-Art-Amour». Après quelques années, la compagnie « Dihy Zoar »a s’est faite repérer par des organisateurs événementiels. En 2017, l’agenda des danseurs est chargé. « Dihy Zoara » enchaîne des spectacles dans des festivités comme « Youth Love Festival », « la folie » qui s’est déroulé à l’IFM. L’année suivante, Aimée Saholiniaina Rakotozandriny et son équipe sont invités à animer la scène des groupes de gospel comme « Singers of Jesus » et « Voice of God ». Avec Rinala Iharisoa Rajaonarivelo comme chorégraphe, la compagnie ne cesse d’impressionner son public. La multidisciplinarité est un atout pour cette compagnie de danse. Cette année, « Dihy Zoara » a bon nombre de projets à réaliser.

Iss Heridiny

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.