Musique urbaine : Mashmanjaka et Tilahy prépare un album

Mashmanjaka (à droite) et Maboto Tilahy (à gauche), un duo à suivre.

Leur retour est attendu par les grands amateurs de reggae, dance hall, râga et des meilleurs. Maboto Tilahy et Mashmanjaka, accompagnés par Tsianaragna, sont actuellement en studio pour sortir leur album commun « 39 tours d’Ange Heureux ». Un concept en somme, étant donné que cet opus se présentera sous trois volumes de treize titres. Sortie prévue le 13 septembre, le premier volet sera présenté à l’Is’art Galerie Ampasanimalo à partir de 19 h. A intégrer dès maintenant dans les agendas des noctambules et des amateurs de bonnes vibrations de la capitale. On s’attend à des performances dignes des grands artistes contemporains.

Maboto Tilahy et Mashmanjaka ont été membres du groupe Shao Boana dans les années 90. Au temps où cette formation, menée par Shao Boana, a bouleversé par son style percutant la musique urbaine tananarivienne et même de tout le pays. Il y a eu un avant et un après Shao Boana. Les deux compères ont été alors les artisans incontournables de ce succès. Depuis quelques années, c’est Mashmanjaka qui s’est montré le plus entreprenant. D’ailleurs, il possède déjà une notoriété incontestable à titre individuel. Pour Maboto Tilahy, il s’agit d’un retour en force après avoir rayonné dans le slam et d’autres disciplines, comme être père de famille.

Maminirina Rado

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire