Vendredi joli

Jacaranda

La musique du Menabe dans la Ville des Mille

Ambiance du Menabe avec quatre groupes au Le Menabe Ivato ce soir à partir de 20 h. Occasion de retrouver les révélations de cette région, celles qui font les beaux jours des radios locales, comme Maillard, GuiotBenaravo, Les Juniors Mihisa et Liza de Menabe. Avec cette affiche, la variété malgache retrouve des nouvelles têtes capables de titiller les meilleurs. Sûrement, la soirée risque de se terminer. Par ailleurs, cette partie de la capitale commence à s’animer en matière d’offre de soirées pour noctambule. Depuis quelques mois, plusieurs cabarets et night clubs ont ouvert leur porte pour le grand bien des fêtards d’Ivato et les environs.

Ma–Kay pour une soirée relax

Les « meilleurs duos du siècle », rien que cela. Voilà le plateau musical offert par MbolaTalenta, guitariste émérite, et la chanteuse Rossana au Ma–Kay Ambohibao aujourd’hui à partir de 21 h. Le premier est connu pour sa virtuosité avec une six cordes, il a déjà accompagné les plus grands groupes ou artistes de Madagascar, pour ne citer que Dadah du groupe Mahaleo. Rossana est une interprète de choix, capable de chanter les chansons malgaches autant que les chansons étrangers. Ce duo emmènera donc l’auditoire dans les contrées de la nostalgie avec des titres d’antan. Mais il est également capable de proposer des performances plus contemporaines.

Stéphanie au Bônara Be

La belle Stéphanie sera sur la scène du Bonara Be aux 67 ha cette nuit à partir de 21 h. Cela faisait un moment que l’une des plus jolies déhanchées de la musique malgache n’est pas montée sur une scène de la capitale. Le moment est venu de la retrouver aussi pimpante qu’à ses débuts. Avec sa séduisante frimousse qui chante les titres comme « Izaho aminao », « Raosy jamba », « tsy ahoako » et des meilleurs. Pour les non inconditionnels de sa musique, y faire un tour pour voir ses tenues affriolantes accompagnées de ses déhanchées à rendre gaga un eunuque en vaut la peine. Les soirées au Bônara Be sont aussi les plus chaudes de la capitale.

 « Siômenamena » pour le plaisir des gourmets

Grâce à sa chanson « Siômenamena » et le clip qui l’a accompagné, Rigot a réussi à enrichir le patrimoine musical malgache. Véritable plongée dans la culture entourant le « betsabetsa », boisson forte traditionnelle, principalement produite dans la partie orientale de Madagascar, ce titre inspirerait les chercheurs en culture malgache. Ce chanteur montera sur la scène de l’Ambiance Karefour à Talamaty ce soir à partir de 21 h. Pour cela, il sera épaulé par RahFely, un chanteur à découvrir dans le paysage de la variété malgache.Pour le moment il débute, alors que personne ne sait encore son potentiel musical. Ce sera l’occasion pour ce chanteur de prouver ses capacités.

Un duo de feu au Le Glacier

« Cabaret double ambiance », un intitulé de spectacle comme inspiré des titrailles des salles de vidéos de Madagascar. Sauf que l’évènement se produira au Le Glacier Analakely ce soir à partir de 22 h. Pour le prix d’un, les spectateurs pourront apprécier deux artistes, à savoir Ariane et MbolaTia. Deux artistes qui commencent à se faire un nom auprès des amateurs de variétés malgaches. Dès lors, faire un concert au Le Glacier Analakely, un des meilleurs tremplins de la capitale, devient un passage obligé. Il n’est pas à écarter que les deux artistes ne fassent un duo pour ajouter encore plus de « fun » à ce spectacle.

MaminirinaRado

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.