« Jiolambups » : Malai-Misaraka, union entre sonorité africaine et rap

Jiolambups, le groupe le plus écouté de la jeunesse actuelle.

Après les titres « Ndana Kopoy » et « Mandeha par étape » interprétés par Youngs et Wada, les Jiolambups reviennent au grand complet dans « Malai-misaraka ». Diffusé sur Youtube il y a une semaine, Kimjah et compères impressionnent le public avec l’originalité de leur produit.

Malai-Misaraka est un morceau Afrobeat composé par l’incontestable beatmaker Mc Co BoyBad. Curieux de nature, ce jeune homme a des goûts musicaux qui vont du classique au hip hop, un large panel qui lui permet de s’orienter vers de nouvelles sonorités. Alors, dans la rythmique du nouveau titre, on retrouve des mélodies de Rumba à la Tabu Ley Rochereau avec un air de malesa. Un « melting pot » assez créatif ! D’ailleurs, on constate depuis quelque temps que les Jiolambups font de plus en plus des morceaux qui s’appuient sur la mélodie au lieu de l’ambiance.

Du coté textuel, comme toujours, Wada et ses amis s’inspirent de la vie quotidienne. D’après eux, « Malai-misaraka raconte la vie de couple des jeunes actuelles… Les hommes font tous les moyens pour rendre heureuse leurs compagnes, alors que clles-ci ne sont jamais satisfaites. Elles veulent de belles maisons et des bijoux… ». En outre, le morceau fait également hommage à la femme qui possède des qualités comme la générosité et la gentillesse. L’écriture dirige l’hommage en particulier sur la femme malgache, celle qui a le sens des valeurs traditionnelles. Le clip illustre d’ailleurs cela de façon valable. C’est assez rare de voir des jeunes rappeurs vêtus de Malabary ou de Lambahoany. Les Jiolambups l’ont fait en tournant leur vidéo dans un studio décoré en « gasy gasy ». Réalisé par Ngiah Be, le patron de Malagasy Concept, le clip de Jiolambups met en valeur le mode vestimentaire malgache. On peut également apprécier la beauté des figurantes sans « make up ».

« Jiolambups Tour ». Le 8 septembre, le groupe débarquera dans la partie orientale de la Grande Ile. Gun et ses frères d’arme seront en communion avec leurs nombreux fans à Ambatondrazaka. En outre, les nombreux fans de ce groupe vont découvrir des hits comme Maiky itapy, Zah Mila, Bavy aza mandeh mafy. Entre temps le collectif s’apprête à sortir un autre tube pour finir en beauté cette année. Sans doute, ceci va être bien accueilli par les « followers ».

Iss Heridiny

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.