Mage 4 à Antsahamanitra : L’ambiance au beau fixe

Mage 4 toujours fidèle à son image

De 7 à 77 ans, un grand public a répondu présent à l’appel de Mage 4. Hier encore, c’est au théâtre de verdure d’Antsahamanitra que le groupe a donné rendez-vous aux inconditionnels pour « un rock de toutes les générations »

Ce week-end, le groupe Mage 4 a fait un petit retour aux sources en investissant le théâtre de verdure d’Antsahamanitra. Pour la énième fois, Ken et ses compères ont fait sensation mais cette fois en adoptant la formule d’ambiance  bon  enfant du rock à la Mage 4. « Dress code », chemise à carreau, bien arboré par bon nombre de gens,  histoire de casser un peu le décoloré du tout en noir.

Incontournables. Sous les fins rayons de soleil du mois d’août, la festivité commence à 15h tapante. Ken et ses complices de scène se montrent sans faire de chichis. En tout professionnalisme, le groupe  fait des heureux avec les incontournables comme « Maratra hambompo », « Taratasy farany »et « Miova ny fitia ». Des titres qui ont marqué les fans depuis plusieurs décennies. De même, ils ont également chanté les morceaux les moins connus que seuls les vrais fans connaissent.   Devant une scène bien à l’image du Mage 4, les spectateurs se laissent entrainer dans le spectacle délire. Sans dépasser les bornes, ces derniers s’amusent à chanter à tue tête, lever les mains, prendre des « selfies » à ne plus en finir, tout en restant connecté avec leurs idoles. Comme à chaque spectacle, les titres tels que « Na dia maizina » se chantent en chœur autant par les enfants que les gens du troisième âge présents.

Satisfaction. Toujours satisfaits les fans ne cachent pas leurs joies. Parmi eux, Jocelin Rabe, un inconditionnel qui ne tarit que des éloges pour la bande à lita. « Je suis tout simplement content d’avoir retrouvé les Mage 4 que j’ai connu il y a quelques années. Bien que j’aie aimé leurs prestations en grandes pompes au Palais des sports, les voir de nouveau à Antsahamanitra est tout simplement un pur bonheur pour moi.   Les voir jouer sur cette scène rappelle de bons souvenirs autant avec mes amis qu’avec le groupe »raconte-t-il. Voary Ravosoa de renchérir qu’ « aujourd’hui, on a pu les voir grandir et plus mûrs encore. Avec les années d’expériences au compteur, et le coup de jeune, cette bande ne cesse d’émerveiller. Certes, ils ont quelque peu changé mais en tout bien, tout honneur, ils ont su garder l’esprit du rock que l’on a connu depuis leurs débuts  ». Et cela ne peut être qu’une bonne chose.

Zo Toniaina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.