Miss Diana : Tamara Vanimbelo couronnée

Jacaranda
Elue Miss Diana, Tamara voudrait devenir hôtesse de l’air.

À 22 ans, la ravissante Tamara Herminah Vanimbelo est élue Miss Diana 2020. Elle représentera la région au concours national de Miss Madagascar qui se tiendra à la fin de l’année.

Organisé par l’entreprise « H2event », « Miss Diana » s’est déroulé à l’Hôtel de la Poste à Antsiranana, le 03 août dernier. Vu que la région n’avait pas de représentante à l’élection miss 2019, « H2Event », représentée par Tania Corinne Andriantsara et Carine Eugénie Vita, a pris l’initiative d’organiser une élection de Miss. Six candidates étaient en lice. « La beauté au cœur de l’éducation », tel est le thème choisi par les organisateurs. Les candidates ont rivalisé de talent et émerveillé le public à travers de nombreuses prestations. Entre autres, défilé en tenue traditionnelle et tenue de soirée ainsi que l’épreuve de culture générale, laquelle faisait appel aux connaissances des candidates sur des questions liées à l’environnement, l’informatique et au développement.

Avec ses mensurations, 1m70, 59 kg, sa posture, son allure et son regard persuasif, ainsi que son discours, Tamara Vanimbelo conquit le cœur des membres de jury. Dès lors, elle devance les deux dauphines : Eugénia Soamanantsaina et Ismaya Said Managna. Ce n’est pas la première fois que la gagnante participe à ce genre de compétition. Elle a déjà concouru au Miss « Viavy Tsara ». Cette expérience lui a permis de remporter facilement le trophée. D’après le  jury,  « Tamara a fait une belle prestation orale. Elle est intelligente, elle a un niveau au- dessus de la moyenne, et surtout elle incarne la beauté Antakarana ». Effectivement, la gagnante a répondu aux critères : la beauté et l’éducation. « Ce sont deux choses complémentaires. La beauté nous enveloppe physiquement parlant ; l’éducation cultive notre bagage intellectuel  et cette thématique veut que ces qualités soient réunies chez  une seule personne, c’est une combinaison parfaite» a-t-elle affirmé.

Si au début, la jeune femme ne voyait la compétition que comme un simple défi, désormais, elle s’est rendue compte que l’image véhiculée par Miss Diana est porteuse de valeurs positives. Effectivement, elle veut refléter ces valeurs. Sur le plan personnel, Tamara Vanimbelo espère que ses projets pourront se concrétiser. A part hisser haut la culture Antakarana et la région Diana toute entière, cette étudiante en tourisme a un engagement bien précis : protéger l’environnement.

La compétition a permis à la représentante de la région du Nord de faire des rencontres très enrichissantes. Cela lui a permis d’avoir une notoriété. Mais être Miss Diana est un petit pas, Tamara va devoir se préparer pour la compétition nationale (Miss Madagascar) qui se  tiendra à la fin de l’année. Ses coaches ont du pain sur la planche !

Iss Heridiny

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.