Soirée : La « tompon’ny lakilé » au Glacier

Jacaranda
Dah‘Mama enflammera le Glacier vendredi.

Pour la fin de ce mois, la nuit de l’hôtel Glacier Analakely ne dérogera pas à la règle. Vendredi, c’est une pointure de la musique qui bouge, qui sera en vedette. Dah’ Mama, l’acolyte de « Tonton Sôla » et par qui l’on a évoqué la « Chambre 23 ». Active comme jamais, la « tompon’ny lakilé » ne finit pas de faire parler d’elle. Pour ce faire, elle fera des heureux du côté d’Analakely, sur les planches de l’antre de la mozika mafana. Un répertoire des plus alléchants ravira certainement les noctambules. La chanteuse fera vibrer le public sur les sons de « Tonton Sôla ». Sur scène elle se fera reine de la soirée pour enflammer et entraîner les noctambules dans une course folle à la « Tsy te hiala », mais l’amour sera aussi au rendez-vous. Cette année, elle a fait fort avec « Mahazaka lapa ». Toujours et encore l’amour qui n’en finit pas.

Pour l’histoire, Dah’Mama, de son vrai nom Elda Narijaona, est née le 28 septembre 1975 à Mahajanga. Elle doit son parcours artistique à diverses rencontres parmi lesquelles celle avec Olombelo Ricky en 2004 qui repère la potentialité vocale de la jeune femme, et l’initie au chant. En 2006, avec la sortie de son album « Tonton sôla » Dah’Mama est révélée. En 2008, dans son deuxième album « Plaisir sans faute » elle offre un nouveau style, une musique plus tropicale, puissante et rythmée : « Mama tsenge », « Taty aminao », « Mijaly manambady », etc.  De 2006 à 2008, elle a participé aux trois éditions successives du festival Donia à Nosy-Be. Elle a effectué une tournée à Madagascar, en France, à La Réunion et à Mayotte. Dernièrement, elle est aux côtés d’une dizaine d’artistes dans l’hymne officielle de la visite pontificale.

Zo Toniaina

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.