Agenda culturel

Fara West

Oxow sauce le jazz et le blues

Plan blues à l’horizon ! Oxow est encore un nom peu connu, ses membres sont tous de grosses pointures de la musique malgache. Andry Ramamonjisoa le lead guitare, Nali Rabarison à la batterie, Titi Razakamiadana au piano et saxophone ainsi qu’Eric Rakotoary à la basse, c’est littéralement la « dream team » musicale. Un peu de rock certes, plus de jazz aussi mais surtout beaucoup de blues. Avec un répertoire éclectique des standards, le groupe surprend toujours les mélomanes attentifs et les oreilles exigeantes. Pour les voir rendez-vous demain soir au Fara West Faravohitra.

No Comment bar

Du « taroba be »à la Masabao 

Le “Taroba Be” est une des cultures traditionnelles de la région Sud de Madagascar, plus précisément “l’Androy”. Le groupe se produit avec des instruments tels que la mandoline, le violon, la guitare et l’accordéon. Le tout sublimera la voix du Sud de Masabao sans oublier les polyphonies telles que le bekobey tsikodola, le tohagne ou le tehake. Une culture d’un tout autre monde qui règnera au No Comment Bar Isoraka, ce soir.

Antsahamanitra

Joseph d’Af et TDL, le duo de choc de l’évangélique

Louer le Seigneur, partager sa joie, répandre son amour, tout cela se fera à Antsahamanitra. Dimanche après-midi, les passionnés de musique évangélique et amateurs de bonne ambiance se réjouiront dans le Seigneur avec Joseph d’Af et TDL. Avec TDL, presque tous les styles musicaux sont revisités. Voilà sans doute la recette du succès de ce groupe, il y a du reggae, de la ballade, Joseph d’Af c’est un peu le renouveau de la musique évangélique, version tropicalisée des Colton Dixon ou autre Grégory Turpin. Un moment de réjouissance, de partage et de communion se profile à l’horizon. Chrétiens de toute part, soyez au rendez-vous !

CcEsca  

« Mitsongoloka » façon Etsetra etsetra et Barhone

Ils sont trois, ils sont humoristes et ils reviennent en force sur le devant de la scène. Dans un style « Mitsongoloka », Etsetra  etsetra et Barhone diront tout haut ce que les gens pensent tout bas. Evidemment, ils se pencheront sur la conjoncture politique, les beuveries et bien sûr les sujets pointilleux qui ternissent la vie quotidienne. Faisant de l’art une arme efficace, le tout sera dilué dans de l’humour bien croquant pour ne froisser ni les uns ni les autres, tout en atteignant sa cible en plein cœur.

Zo Toniaina /Maminirina Rado

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.