Le petit salon Gourmand-1ère édition : La gastronomie malgache mise à l’honneur

Thonny, Hartina, Aina, les organisateurs du « petit salon gourmand ».

L’influence de la gastronomie étrangère  fait sentir de plus en plus. La cuisine  malgache  apparaît rarement et commence  à se faire oublier dans l’esprit des  jeunes. Néanmoins, actuellement, nombreux sont les jeunes passionnés, qui rêvent, un jour, de devenir des cuisiniers ou  des traiteurs. Ces jeunes mérites d’être appuyés. Alors,  Thonny Rakotomalala, et son équipe ont pris l’initiative d’organiser  « le petit salon Gourmand » pour que ces jeunes puissent s’affirmer et réaliser leur rêve.

Etant  un groupe qui adore mangé, Thonny-Tahiana Rakotomalala, Mégane Hartina et Aina Rajaonah, jeunes aventuriers de la bonne bouffe,  ont eu une idée  de créer un évènement exclusivement pour les jeunes entre  20 et  40 ans  passionnées de la gastronomie et art culinaire malgache.

A l’initiative  de Peps Event, la première  édition du salon « le petit gourmant » se tiendra   samedi 2 novembre prochain à l’hôtel le Pavé Antaninarenina. Selon  le coorganisateur Thonny Rakotomalala, « cette action s’inscrit dans une volonté de promouvoir les projets des startups innovants dans le domaine de la gastronomie. Les fins gourmets pourront profiter des  20 stands pour faire découvrir  aux  visiteurs les  produits d’exception et de les expliquer leur particularité ».    Chaque stand  sera un voyage gustatif.  En outre, le salon est un outil à part entière dans la stratégie de communication et marketing d’une entreprise. Il permet notamment de prospecter de nouveaux marchés et de rencontrer  de nouveaux clients.  Sans parler des démonstrations culinaires  et les dégustations   des produits locaux,  les organisateurs conseilleront les participants afin qu’ils puissent acquérir de l’expérience. Ce salon regroupe tous les jeunes entrepreneurs  ayant  une personnalité et un  savoir -faire unique. Sortants d’une école hôtelière, ils  connaissent les difficultés qu’ils rencontrent en tant qu’entrepreneurs  dans le secteur de la restauration et service.  « Nous avons créé  le petit salon gourmand pour donner  aux entrepreneurs l’opportunité  de rendre service aux visiteurs, et de trouver en un seul endroit du talent et de bonnes choses » a  confié Aina Rajaonah, le coorganisateur du salon.  Le but de l’évènement est de contribuer à étendre les réseaux des participants. Une opportunité pour ceux-ci   de mieux connaître les consommateurs, leur attente et surtout  leurs besoins.

Iss Heridiny 

 

 

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire