Vendredi joli

BasyGasy à l’Is’art Galerie

Le collectif BasyGasy sera sur la scène de l’Is’art Galerie Ampasanimalo ce soir à partir de 19 h. Ce rassemblement de jeunes férus de sons urbains propose une musique fusionnant plusieurs styles comme le rap, le roots et bien d’autres. Sans avoir réussi à vraiment percer en tant que groupe phare de la capitale, le collectif se présente tout de même ici et là avec un brin de succès. Ce rendez-vous à l’Is’art Galerie servira donc de redécouverte pour ceux ou celles qui ne connaissent pas ce groupe. Dans ses textes, il veut se montrer comme étant un observateur aguerri de la société. Tout un programme.

 

Les « maths » des ancêtres à l’Ikm

L’Ikm Antsahavola abritera une conférence intitulée « Géométrie sacrée des Ntaolo » et de son utilisation dans l’ésotérisme malgache aujourd’hui en début de soirée à partir de 18 heures avec Eris Rabedaoro. Connu pour ses recherches sur le Fanorona, qu’il a qualifié entre autres de carte de l’universalité, il va mettre ici en évidence un pan des connaissances anciennes des malgaches. Une connaissance qui aurait permis à nos ancêtres d’avoir une grille de lecture de leur monde, de la société et des actes. Il est assez intéressant d’y faire un détour pour enrichir sa culture générale.

 

Soirée de gala avec « Kalon’ny fahiny sy bàgasy »

Sûrement la meilleure soirée de ce week-end, avec la soirée « Kalon’ny fahiny sy bàgasy » au Louvre Antaninarenina à partir de 20 heures. Cette performance sera réalisée par l’ensemble Ny Feo Kanto. Celui-ci est surtout connu pour être plus à l’aise dans le registre évangélique. Pour cette soirée, il va donc s’attaquer à un des répertoires du patrimoine musical malgache. Composé de dix interprètes, Feo Kanto est reconnu dans le milieu du chant en chorale dans la capitale. Il a réussi à remporter un concours de chant d’ensemble organisé par une station de télévision privée. Le public s’attendra donc à être surpris pour cette nuit du « Kalon’ny fahiny sy bàgasy ».

 

Une nuit pour quinquas au Piment Café

Luk, Lilie et Jovin seront à l’affiche au Piment Café Behoririka ce soir à partir de 21 h. Pour ainsi dire, ceux ou celles qui veulent passer une soirée calme, tout en discutant entre deux verres sur un joli fond musical, peuvent trouver un bon spot avec ce plateau musical. Probablement, le trio donnera la part belle aux interprétations. Cependant, le public peut s’assurer de retrouver des interprètes de génie qui arrivent à transcender complètement chaque titre. Avec Jovin, le guitariste aux doigts de génie, l’ambiance acoustique sera à son summum. Une soirée relax, sans pression, dédiée aux quinquas et plus.

 

Rheg au Twenty Six Karibotel

Le rock investira le Twenty Six Karibotel Analakely ce soir avec Rheg à partir de 20 heures. Ce rock band possède déjà plus de 20 ans de scène dans leurs guitares, il est maintenant devenu une référence en la matière chez les métalleux de Madagascar. Pour cette soirée, ce sera en acoustique où l’on retrouvera du rock, bien sûr, et un peu de blues entre les lignes. Dans le paysage du métal malgache, Rheg est l’un des plus actifs actuellement. Son dernier opus « La Réunion kely », à l’instar de ses autres albums, n’a de cesse de rappeler les inégalités, les combats à mener et surtout de chanter parfois l’amour.

Maminirina Rado

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.