Concours de « pâtisserie gourmande » : Le talent de Dylan Toulcanon reconnu

Dylan Toulcanon le jeune pâtissier.

A 21 ans, après 11 mois dans le monde de la pâtisserie professionnelle, Dylan Toulcanon conquit les cœurs  des jurys lors du concours de « pâtisserie  gourmande »,  organisé par Peps Event qui s’est tenu hier, à l’Havila School Ivato.

Ils étaient  26 candidats au début. Ensuite, il n’en restait que trois, Manne, Cherry Pastry, et Dylan Toulcanon. Finalement, ce dernier remporte le premier prix grâce à son savoir-faire exceptionnel. Choux craquelin, entremet de chocolat,  Gelé de fraise, génoise au coco et croquant au pistache  sont les œuvres  qu’il a   proposées. « La créativité et le goût étaient au rendez-vous ! Alors,  il  a facilement  devancé ses  challengers »,a souligné Aina Rajaonah, coorganisateur et l’un des jurys de la compétition. Autodidacte  au début, le jeune Dylan  entre dans le monde professionnel de la  pâtisserie en novembre 2018. Après deux mois, il  passe aux choses sérieuses et décide de dévoiler son talent en vendant ses produits. Désormais, il bénéficiera d’une formation pour cultiver son talent. D’ailleurs, il a toute la jeunesse devant lui pour progresser.

Grace à cette découverte de nouveau talent, les organisateurs sont satisfaits. « Nous allons mettre la barre plus haute à la prochaine édition », a affirmé  Thonny Rakotomalala.

Une première édition couronnée de succès.  Si au début il s’agissait d’un salon,  les organisateurs  de la « pâtisserie gourmande  » ont finalement  organisé   un concours de gourmandise. De ce fait, ils ont  lancé la publication pour participer au concours  en pensant que ce sera une rencontre simple  et amicale. Mais au fil du temps, ils se sont  aperçus  que les candidats sont  des  professionnels. « Le public attendait du sérieux. Alors, on avait l’idée de pousser plus loin notre évènement », a révélé Aina Rajaonah le coorganisateur de l’évènement.  Des passionnés de la gastronomie ont pu se régaler rien qu’en regardant  la présentation des pâtissiers. En effet,  Le public a félicité  les organisateurs car la première édition était un coup demaître.

Iss Heridiny

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire